INGENIERIE EN SECURITE : Laurent Pelud : « Depuis le début, Scassi réalise une croissance annuelle de 25%, nous sommes bien capitalisés avec 50% de fonds propres ! »


 Laurent Pelud

En 8 ans, Scassi est devenue un des 10 premiers acteurs français dans le métier de l’ingénierie, conseil et audit en sécurité. Depuis sa création, la PME affiche une croissance annuelle à deux chiffres, le prochain exercice devrait atteindre les 1,6 M€  contre 1,2 en 2012. « Pour maintenir ce niveau de performance, nous misons sur la compétence de nos équipes,  l’internationalisation et l’innovation » commente Laurent Pelud, le dirigeant en évoquant la progression des effectifs (une vingtaine de salariés) et le  récent déménagement dans des locaux plus vastes.

Travaillant à 90% pour de grands comptes, l’entreprise a adressé d’entrée le marché national qui représente la moitié du CA. Une agence a été ouverte à Paris mi 2012. Implanté à Madrid, Scassi Ciberseguridad intervient, après avoir décroché un contrat avec l’ESA, sur l’analyse de risques de 2 systèmes satellitaires complets. Le Royaume-Uni fera partie des destinations prospectées en 2014.

Bénéficiant d’un taux de fidélisation clients très élevé (95%), la PME toulousaine a développé une offre transverse autour de la sécurité appliquée au système d’information et aux systèmes embarqués. De ce fait, elle est sollicitée sur des missions très variées qui vont de l’audit physique et organisationnel à la sécurisation des composants en environnement critique.  Le durcissement des réseaux et des systèmes applicatifs, l’étude de vulnérabilité d’un site ou d’un process, la gestion des accidents de sécurité, l’examen des contrats de travail avec les clauses de confidentialité…le champ d’action est large et concerne tous les secteurs d’activité. Parmi les donneurs d’ordres, figurent les acteurs de l’aéronautique, du spatial, de la Défense, du nucléaire, de la santé, de la finance…A titre d’exemple, Scassi a été retenue par le Groupement des Cartes Bancaires pour auditer le risque. « Nous sommes consultés à toutes les étapes d’un projet, que ce soit en amont dès la constitution d’un consortium dans le cas de l’ESA ou en aval lors de l’implémentation d’un SI ou d’un composant embarqué » souligne Laurent Pelud en évoquant l’importance de la R&D pour se maintenir au top. 15% du CA  sont affectés annuellement à ce poste. Plusieurs thématiques de recherche sont privilégiées dont celle portant sur l’absence de vulnérabilité des composants embarqués. Les tests qui l’évaluent à l’instant T ne préfigurent pas des situations où la marge d’action est réduite dans un environnement donné. En fin d’année, sera dévoilé un produit propre conçu à partir du programme européen Risky Knowledge dédié à l’humain dans la boucle de la sécurité.

 

 Emma BAO
Diffusé le 1-09-2013
 

 

Encadré 1

Chef de file du projet Risky Knowledge

Ce projet européen est conduit dans le cadre de Lifelong Learning, programme 2007-2013 Leonardo da Vinci. Porté par Scassi, Risky fédère une université espagnole, le plus gros réseau d’ingénieurs en Pologne, une société belge spécialisée dans les projets innovants. L’un des objectifs de cette R&D collaborative est de travailler sur le facteur humain (comportements…) dans la sécurité. Un advisory board a été constitué pour associer les industriels tout le long de ce projet arrivé à son terme en octobre prochain.

Scassi va exploiter le résultat de Risky, la PME s’apprête à sortir un produit qui n’existe pas sur le marché. « Nous avons orienté nos travaux sur humain et process» résume Laurent Pelud.

è vous pouvez compléter si vous le souhaitez avec un peu plus de matière sur le produit :

 

« Un outil de e-learning intuitif en sécurité et sûreté proposant des programmes sur mesure pour chaque stagiaire et répondant ainsi à un besoin grandissant des industriels : optimiser le coût et le temps de formation de leurs salariés », résume Laurent Pelud.

 

 

Encadré 2

Engagements professionnels

Titulaire d’un master en informatique (formation ASIC à l’UPS), Laurent Pelud a travaillé dans le consulting et intégration systèmes avant de créer Scassi en 2005. Il fait partie de ceux qui s’impliquent activement au sein de Digital Place, « un lieu où les adhérents ont envie de faire du business ensemble ». Membre du conseil d’administration de ce cluster, il assure aussi la présidence de la commission International.

Par ailleurs, Laurent Pelud est président du CLUSIR Midi-Pyrénées, l’antenne régionale du club national de la sécurité informatique.  L’association organise deux événements annuels (le panorama de la cybercriminalité en juillet dernier) et la 4ème édition de la  journée de sensibilisation annuelle à la sécurité le 21 novembre. Cette manifestation intéresse tous les acteurs économiques, les industriels mais aussi les administrations et collectivités locales.

Une centaine d’adhérents ont rejoint le CLUSIR-MP qui a fêté ses 10 ans.