INNOVATION : Aeroport Toulouse Blagnac s'équipe d'un système de vidéosurveillance des avions au sol

Aéroport Toulouse Blagnac innove dans la vidéosurveillance des avions au sol
 
Le pôle Informatique et Systèmes d’Akka Technologies est impliqué dans 2 projets innovants déployés sur l’Aéroport de Toulouse Blagnac.
ATB-DBA, le premier programme, vise à déployer une solution opérationnelle de détection des heures arrivée et départ des parkings avions. Sur ce sujet, Akka intervient comme sous-traitant d’un consortium conduit par Axians et Forclum (fournisseur de 150 caméras pour équiper le site aéroportuaire).
 
Connaître en temps réel les temps d’occupation parkings des avions
 
Pour connaître en temps réel l’heure exacte où les aéronefs effectuent des mouvements sur les parkings, Akka a réalisé sur la plateforme de Blagnac l’étude et la position des caméras (une vingtaine) en fonction de la géométrie des lieux et des contraintes d’installation. L’objectif était de visualiser l’appareil et les opérations environnantes.
La société a ensuite configuré son logiciel de détection des heures des arrivées et départs des avions, assurant également la communication avec le système d’information de l’aéroport.
Cette application qui permet de connaître avec exactitude les temps d’occupation des parkings devrait être réceptionnée par le client Aéroport de Toulouse Blagnac au printemps 2010. «Nous sommes en phase de recette du produit » confie David Cher, responsable du centre de services NTIC. A partir de la référence toulousaine, Akka attaquera la commercialisation de son logiciel auprès d’autres aéroports. La solution proposée a été conçue pour être compatible avec différents modèles de caméras et outils de vidéo surveillance.
 
La vidéosurveillance des zones d’escales d’aéroports
 
Sur Co Friend, un projet de R&D co-financé par la commission européenne, Akka Technologies joue le rôle de coordinateur. Le programme rassemble plusieurs partenaires dont les centres de recherche de l’Inria à Sophia Antipolis, de Reading au Royaume Uni, les universités de Leeds et Hambourg, l’aéroport de Toulouse Blagnac.
Co Friend s’appuie sur les dernières technologies de vidéo surveillance, de tracking vidéo et d’intelligence artificielle (apprentissage et reconnaissance automatique des scènes) pour comprendre les activités se déroulant autour de l’avion pendant l’escale. Après fusion des informations provenant des différentes caméras, la scène qui se déroule en réel est reconstituée en 3 D.
Cette supervision en temps réel des opérations d’escale permet d’optimiser la gestion du trafic, d’améliorer la sécurité en s’assurant du respect des procédures.
« Nous travaillons actuellement sur la robustesse et la flexibilité du système adaptable à tous types d’aéroports » confie David Cher. Akka poursuit la recherche sur les technologies de traitement d’images en conditions critiques (nuit, pluie…). Un prototype est en cours d’installation.
Sur ce projet démarré il y a deux ans, le système vidéo est couplé aux données GPS/EGNOS afin d’obtenir des données plus fiables sur la reconnaissances des opérations.