INNOVATION : Immersive Solutions conçoit la visite guidée des stades, des mondes virtuels pour les supporters

 
« Nous ne voulons pas être perçus comme des spécialistes de la modélisation 3D mais comme des fournisseurs de services par famille de métiers et d’applications » affirme d’entrée de jeu Olivier Maffrand, le fondateur d’Immersive Solutions. Cet ancien d’Airbus, qui a créé sa société en 2005, a démarré l’activité avec une offre destinée aux enceintes de sport, palais de congrès, salles de spectacle…L’enjeu pour les exploitants de ce type de complexe étant : comment j’attire, je fidélise, je sécurise le public ?
 
Le TFC a été le 1er club à proposer la visite virtuelle du stade
 
Resté un client de cœur, TFC a été le premier à faire confiance à la PME toulousaine. D’autres relations ont été ensuite nouées avec les clubs de football de Grenoble, de Saint-Gall en Suisse. La consécration est arrivée au printemps 2008 avec l’Olympique Lyonnais qui a commandé l’outil de découverte (assorti de plusieurs fonctionnalités) du nouveau stade de 60 000 places.
Toujours sur le segment du sport, Immersive Solutions vient de se positionner dans l’univers du tennis avec Roland Garros. A ce client, seront livrés la visite virtuelle du site et un système de vente en ligne de la billetterie (via le partenariat avec Ticket Net).
Mobilisant plusieurs savoir-faire comme la simulation, l’e-commerce, les jeux vidéo, Immersive Solutions réalise la visite virtuelle de l’édifice permettant de visualiser les espaces privatifs, les tribunes, la pelouse…Proposant à partir de ce socle de base, plusieurs modules applicatifs. Ainsi, la billetterie en 3D permet au grand public de réserver et repérer la place choisie. Pour les commerciaux des clubs de sport, la modélisation facilite l’acte de vente car elle met en scène les espaces de réception, les salles de conférence et séminaires, les loges privatives…Les annonceurs repèrent également par ce biais les meilleurs emplacements publicitaires et leur impact.
 
Le stade au domicile des supporters c’est déjà le début du rêve !
 
En terme d’innovation, l’entreprise a franchi un pas supplémentaire avec la conception d’un monde virtuel prenant racine autour du stade en 3D, devenu l’élément emblématique fédérateur. Le produit s’adresse à la communauté des supporters qui pourront communiquer entre eux au sein de cette « vie en ligne animée » que leur dédie le club. Les affiliés auront la possibilité de créer leur avatar, de le personnaliser en le coiffant, l’habillant…à leur guise. Ces internautes auront accès à des jeux (tirs au but, exercices d’adresse…). Une filiale spécialisée dans ce type d’animations a été ouverte à Lyon.
La feuille de route en 2010 ? « Nous terminons la fabrication du monde virtuel sur laquelle se brancheront de nouveaux contenus figurant au programme de notre R&D » précise Olivier Maffrand en évoquant le caractère CRM de la plateforme conçue à marque blanche. Aux clubs de sport d’alimenter « cette étagère vide ». A terme, la PME envisage aussi la possibilité pour la communauté de supporters d’enrichir leur univers virtuel. Les premiers équipés de cette innovation seront l’Olympique Lyonnais, le club de Valenciennes VAFC et le Toulouse FC.
 
De toutes proches signatures sont envisagées en Angleterre et en Espagne.
 
La priorité c’est aussi la montée en puissance commerciale et la diversification avec la prospection d’autres lieux accueillant du public comme les aéroports, les parcs de loisirs, les centres d’exposition…Alors que la billetterie 3D est appelée à se généraliser, l’entreprise compte se préparer dans un deuxième temps au format du mobile. La localisation et le guidage du spectateur vers sa place feront partie du bouquet de services.
 
 
 
 
-        CA 2010 : 1 Meuros prévus contre 250 000 en 2009
-        Effectifs : 16 salariés
-        4 années consacrées à la R&D sur la plateforme