Jazz in Marciac 2017 : un plateau de rêve

Eric Bibb et Jean-Jacques Milteau

Le festival Jazz in Marciac fête  cette année son 40ème anniversaire du 28 juillet au 15 août. Le plateau réuni est exceptionnel car on y retrouve quasi que les grands noms de la scène internationale et française du jazz vivant. Les habitués ne seront pas dépaysés, la plupart des artistes sont déjà venus ces dix dernières années mais Jazz In Marcia 2017 propose la quintessence. Que des talents : Stanley Clarke et ses  basses légendaires toujours dans la pulsation originelle, Joshua Redman et son univers inspiré, original, à l’instar de Dhafer Youssef, un authentique créateur, et pas très loin Avishai Cohen élargit encore les frontières, Emile  Parisien avec ses amis pour recréer la magie de leur dernier album, « Sfumato », le cocktail franco-coréen Youn Sun Nah empruntant les chemins portés par une voix superlative, Hiromi ou la magie du piano puissance plus, le blues du delta c’est Eric Bibb et l’harmonica de Jean-Jacques Milteau, Ibrahim Maalouf, le phénomène, tissant sa toile entre l’Orient et l’Occident, une musique no limit, ou Norah Jones, autre grande chanteuse, et en suivant Richard Galliano en solo, Manu Dibango, Wynton Marsalis évidemment accompagné par Cécile McLorin Salvant….et Herbie Hancock, aux sources du jazz rockUn plateau de rêve pour Jazz In Marciac qui devrait attirer les amateurs et au delà. C’est à la fois un évènement artistique et économique justifiant le soutien des partenaires publics et privés. Les plus grands noms du jazz se déplacent au sud du Gers et le public suit.