La cité intelligente de Montpellier Méditerranée Métropole brasse large, s’appuyant sur tous les piliers.

 La plateforme collaborative et solidaire Faciligo met en relation les personnes à mobilité réduite avec celles qui sont autonomes lors de déplacements de proximité ou de voyages

 

Montpellier Méditerranée Métropole fait partie des pionniers en matière de cité intelligente, ayant lancé plusieurs expérimentations dans des domaines variés, les transports, la gestion des risques naturels, la e-santé, le smart building…Une démarche qui s’appuie sur l’économie du numérique, très dynamique sur ce territoire labellisé French Tech depuis 2014.

Plusieurs acteurs dont IMB, l’Université de Montpellier, l’IDATE, des entreprises locales (Synox, Cityway…) se sont impliqués d’entrée aux côté de la collectivité territoriale. En toile de fond, l’objectif est d’offrir aux citoyens des nouveaux services améliorant la qualité de vie et le développement durable.

 Véritable Fablab grandeur nature de 2500 ha, l’EcoCité de Montpellier qui s’étend jusqu’au littoral (1) englobe plusieurs projets (mobilité et déplacements, eau et hydrolique, commerce et la ville, nature et biodiversité, santé et autonomie des seniors, énergie et gestion de déchets…) qui seront interconnectés via une plateforme collaborative pour collecter, agréger, traiter les données. Des quartiers phares comme La Mantilla (éco-conception, suivi temps réel des consommations énergétiques par les résidents…) et ou celui d’Eurêka ouvrent la voie. Ce dernier site privilégie la mixité intergénérationnelle et le « bien vieillir » tout en se dotant de solutions pertinentes en matière de mobilité ou d’économies d’énergie. Le brassage des activités économiques est aussi une dominante. Le maintien des seniors à domicile et facilité avec la mise en place de logements adaptables, d’équipements et transports publics spécifiques…La société Engie a été retenue pour déployer la plateforme de services connectés MyEureka.

(1) : L’Ecocité et son  projet urbain « De Montpellier à la mer » s’étend sur les communes de Castelnau-le-Lez, Montpellier, Lattes et Pérols. Le Ministère de l’écologie, de l’énergie et du développement durable a retenu cette Ecocité parmi les 19 lauréates sur 35 dans le cadre du plan « Ville durable ».