La  nouvelle Scop Signe forme à l’accueil des malentendants

Roland Cholet et William Robert, les deux associés de la Scop Signe.© Signe.

Roland Cholet et William Robert ont unis leurs compétences pour créer la Scop Signe et proposer des services de sensibilisation et de formation pour mieux accueillir et intégrer les malentendants et sourds. Accompagnés par l’incubateur d’innovation sociale Alter’Incub, ils proposent des formations d’une journée pour  aider le personnel d’entreprise à apprendre une cinquantaine de signes sur une thématique métier : l’accueil dans les banques, les mutuelles, les hôtels, les hôpitaux, etc. « Le langage des signes n’est jamais qu’une autre langue. Il suffit d’en maîtriser quelques bases, pour pouvoir intégrer plus facilement les sourds dans votre activité, ou pour les accueillir en tant que clients», explique Roland Cholet qui a conçu une méthode de formation originale et efficace basée sur la projection de petites scénettes à reproduire. Le secteur BTP est aussi dans la cible de la Scop. Celle-ci leur propose le « certificat de l’épée », référencé datadock, permettant d’intégrer les sourds dans les chantiers. Avec 4 millions de sourds et malentendants recensés en France, le service de Signe s’ouvre à un vaste marché et prévoit un CA de 2,5 M€ d’ici à 2023.