Le concepteur de robots agricoles Naïo Technologies lève 2,5 millions d'euros

Gaëtan Séverac et Aymeric Barthes autour du robot Oz. Crédit : Tien Tran

La petite entreprise toulousaine Naïo Technologies (35 salariés ; CA 2017 : 1,5 M€) a annoncé une troisième levée de fonds de 2,5 M€ auprès de ses investisseurs historiques CapAgro et Demeter. Cette opération s'inscrit dans un projet de financement plus global d'environ 10 à 15M€ annoncé pour  2019. De quoi continuer à financer la R&D de l'entreprise innovante dans le domaine du désherbage mécanique. Cette levée de fonds lui permettra aussi de renforcer son développement commercial (20 distributeurs aujourd'hui dans huit pays).  Pour accompagner sa croissance, l’entreprise dirigée et cofondée par Aymeric Barthes et Gaëtan Séverac envisage 25 recrutements en 2019 et une trentaine de plus en 2020 (100 sur trois ans). L'entreprise prévoit déjà de passer de 1,5 M€ de chiffre d'affaires en 2017  à 2,5 M€ en 2018. Des travaux d’agrandissements des locaux à Escalquens sont aussi programmés. Depuis sa création en 2011, l'entreprise a vendu une centaine de robots, dont 80 %  destinés au désherbage pour le maraîchage (robot Oz). Les autres robots développés par Naiö Technologies sont destinés à l'entretien de la vigne. Le dernier né est de plus grande taille : Dino, un robot enjambeur. Ces derniers modèles sont en phase d’expérimentation auprès de partenaires, avant de passer à une phase commerciale à 100 %.