Le spécialiste de l’électricité verte Arkolia Energies invente de nouveaux circuits

Après sa levée de fonds record de 15 M€ en septembre 2018, Arkolia Energies poursuit sa progression. Le spécialiste héraultais du photovoltaïque, de l’éolien et du biogaz gère aujourd’hui une puissance installée de 200 MWc répartie sur plus de 700 sites. La R&D est dans son ADN et l’entreprise développe des solutions innovantes, notamment sur le stockage de l’électricité.

 

 En un an, nous allons construire, pour compte propre, presque l’équivalent de ce que nous avons déjà réalisé en dix ans ! » observe Laurent Bonhomme. Celui-ci dirige Arkolia Energies, entreprise qu’il a fondée en 2009, spécialisée dans l’installation et la gestion de circuits de production d’énergie renouvelable. Ainsi donc 120 M Wc d’électricité en propre seront installés en 2020, la même quantité qui a été fournie pendant ces dix dernières années. La construction d’installations, la maintenance et la vente d’électricité sont les trois ressources de l’entreprise. Côté installations en (photovoltaïque, en éolien, ou en méthanisation), les constructions ont totalisé un CA de 41 M€ en 2019 : 40 % sont des installations en propre, les autres étaient des prestations réalisées pour le compte de tiers. Investisseurs, patrons de grandes surfaces, collectivités, gestionnaires de bâtiments publics et agriculteurs sont les principaux clients d’Arkolia Energies. Côté vente d’électricité, cette activité a rapporté entre 16 et 17 M€ l’an dernier.  

L’autoconsommation en hausse
Encore minoritaires, les installations pour de l’autoconsommation prennent de plus en plus d’importance chez Arkolia Energies, avec une dizaine d’installations réalisées l’an dernier et une centrale en haute tension de 2 000 m², la plus grande en autoconsommation installée dans les Bouches-du-Rhône. Autre installation récente qui illustre ses performances : celle du centre E. Leclerc landais d’Aire-sur-l’Adour équipé d’un système d’ombrières photovoltaïques de 3 000 m² qui fournissent 96 % de production d’électricité renouvelable autoconsommée. Dès sa 1ère année, cette installation permet d’éviter l’émission de 60 tonnes de CO2 et une économie de près de 40 000 €.

Une installation dans un club de vacances au Grau-du-Roi
Arkolia Energies est aussi en cours de travaux d’installation d’un circuit d’autoconsommation pour Belambra qui installe une future résidence touristique au Grau-du-Roi (Hérault). Soit 400 000 € d’investissement pour produire 300 kWc d’électricité. Deux autres projets sont en cours en Guadeloupe, ce seront les premiers hors métropole avec solution de stockage. Concernant la vente de surplus d’électricité, Laurent Bonhomme, président et associé de l’entreprise, dénonce les freins réglementaires et politiques encore trop contraignants en France : « Si les tarifs des installations photovoltaïques ont été divisés par cinq depuis 2006, avec un ROI sur 5 ans, la politique de tarification de l’électricité en France continue de freiner ce genre de circuit ».

2ème start-up innovante de Méditerranée
Après une levée de fonds record de 15 M€ l’été 2018, le chef d’entreprise n’exclut pas un nouveau tour de table dans 2 à 3 ans.  Il faut dire que l’entreprise héraultaise fourmille de projets, y compris des programmes innovants à tester et à développer. Titulaire de sept brevets en France, Arkolia Energies se démarque des acteurs du secteur par sa capacité à innover. Elle consacre chaque année 1 à 2 M€ à la R&D et emploie une dizaine d’ingénieurs répartis dans deux laboratoires à Montpellier et à Lyon. L’entreprise a récemment reçu le 1er prix des Trophées Energaïa 2019 (lors du salon dédié aux EnR à Montpellier) et la French Tech l’a élue la 2ème start-up la plus inventive de Méditerranée (55ème à l’échelle nationale). Une mise en lumière appuyée par le lancement de sa nouvelle solution Power-to-Gas. Une réponse innovante à la problématique du stockage de l’électricité produite. Le grand enjeu des acteurs des énergies renouvelables.

Power-to-gas, un premier circuit en test dans le Gard
La nouvelle solution Power-to-gas d’Arkolia Energies est une réponse innovante à la problématique du stockage de l’électricité produite. Ce procédé permet de produire du gaz à partir de l’électricité, gaz qui peut être l’hydrogène ou, avec une transformation supplémentaire, le méthane. Cette nouvelle solution de production de méthane comporte une source d’électricité renouvelable, un électrolyseur, un dispositif de capture de dioxyde de carbone fournissant du CO2 extrait directement de l’air atmosphérique et un réacteur de bio-méthanisation qui convertit l’hydrogène et le dioxyde carbone fournis en méthane. Le système ne nécessite pas d’apport d’eau et stocke en gaz l’électricité produite principalement l’été. Un premier projet pilote d’un budget de 1,4 M€, appuyé par l’agence de développement économique Ad’Occ est programmé dans le Gard (démarrage de la construction en 2020). Laurent Bonhomme prévoit une deuxième installation industrielle en 2025 : « cette 2ème installation nous permettra de réduire le coût de la technologie ».

Chiffres clés
90 salariés ; CA 2019 : 58 M€
R&D :  1 à 2 M€ d’investissement par an
Siège à Montpellier, 7 agences en France (Paris, Nantes, Gap, Montluçon, Rodez,  Toulouse, Bordeaux, et bientôt dans les Landes)
2 laboratoires de 100 m² à Montpellier et à Lyon.