Les activités spatiales d’Airbus à Toulouse toujours en croissance

Nicolas Chamussy, président d’Airbus Defence and Space France et directeur de Space Systems à gauche, Pierre Barrouillet, directeur des sites toulousains d’Airbus Defence & Space) au centre et Pascal Fourne, responsable des services généraux Airbus France à droite.

Les activités spatiales d’Airbus à Toulouse, dans la Space Systems d’Airbus Defense & Space continuent à croître. Pierre Barrouillet le responsable d’établissement présentait sur le campus du Palays en janvier 2019 le futur bâtiment K2. En janvier 2020, il accueillera plus de 700 personnes sur 7 niveaux, 14 200 m2, représentant un investissement d’une vingtaine de millions d’euros.

Le K2, 14 200 m2 sur 7 niveaux

La direction de la Space Systems dirigée par Nicolas Chamussy s’y installera avec la direction ingénierie segment sol, un data center en sous-sol, un champ d’antennes sur le toit aujourd’hui installé au sol, 90 salles de réunion incluant des zones de confidentialité, de convivialité, 60 espaces techniques. Toujours au Palays, un nouveau bâtiment va accueillir dans la « Space Academy » la formation liée notamment aux contrats export. Les salles blanches  dédiées à l’instrumentation optique verront leur surface triplée, un nouveau restaurant confié à la Sodexo sera construit. Sur le second site près du Canal du Midi, (l’ex-Intespace), l’Astrolab va s’étendre de 500 m2. Une centaine de personnes se sont déployées sur 1800 m2 au B612 à Toulouse-Montaudran dans « L’Odyssée numérique 4.0 » consacré à l’innovation.

 

450 nouveaux arrivants en 2018