L’international, la diversification des services, la V3 d’EGNOS…ESSP accélère sur tous les fronts

Thierry Racaud
EGNOS contribue à la sécurité aérienne

Pour ESSP, European Satellite Services Provider, c’est l’année de l’international avec la signature d’un contrat avec la Corée du Sud, la réponse à un appel d’offres pour l’Afrique sans compter le déploiement européen du système avec plusieurs centaines d’aéroports utilisant la procédure EGNOS. De plus en plus, l’aviation commerciale intègre la solution en amont, l’A350 en est équipé, l’A320 le devient.  La diversification des applications  est aussi d’actualité avec plusieurs projets de R&D en cours.

2018 est aussi marquée par l’installation d’ESSP dans le bâtiment B 612 de Toulouse Aerospace, occupant un plateau entier de 2 200 m2 avec vue sur l’agglomération et la chaîne pyrénéenne (par beau temps).  Quelque 100 personnes travaillent sur ce site où sont concentrés les moyens opérationnels EGNOS et les fonctions supports. « Notre client principal, la GSA, l'Agence du GNSS européen, a implanté sur place à Toulouse sur le site du CNES une équipe d’exploitation EGNOS tout comme l’ESA qui y transféré des dispose de ressources dédiées » complète Thierry Racaud, CEO d’ESSP en évoquant les leviers de croissance pour cette PME qui aura fêté ses 10 ans cette année lors de l’inauguration officielle du B 612, le 25 juin.