LOGEMENT: La région convertit 1 936 logements sociaux à la « sobriété énergétique »

La Région Midi-Pyrénées et la Banque européenne d’investissement (BEI) vont soutenir cinq nouveaux projets de production d’énergies renouvelables, dans le cadre du dispositif de prêts bonifiés de 700 M€ qu’elles ont lancé dès septembre 2010.

Ce partenariat est le plus important engagé entre la BEI et une Région européenne.

Le parc de logements locatifs économes en énergie progresse en Midi-Pyrénées . A travers son « Plan Bâtiments Economes 2008-2013 », la Région Midi-Pyrénées soutient, en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations, la construction et la rénovation énergétiquement performantes des logements sociaux locatifs.

C’est en application de cette politique que Martin Malvy a proposé jeudi 21 avril à la Commission permanente de la Région un crédit de 563 800 € pour 16 nouveaux projets, représentant 468 logements sociaux locatifs supplémentaires convertis à la sobriété énergétique.

Parmi les projets les plus importants, la Région aidera notamment la réhabilitation de 200 logements de la Cité Lannedarre à Lourdes, ou encore la construction de 73 logements sur la ZAC Borderouge à Toulouse.

Ces nouvelles interventions de la Région portent à 1 936 le nombre de logements sociaux locatifs convertis à la « sobriété énergétique », dont 584 constructions et 1 352 rénovations. A l’occasion de la présentation des dossiers en Commission permanente, Martin Malvy a souligné que « cette politique, nécessaire en termes de maîtrise des consommations énergétiques régionales, permettent aussi de réduire la facture énergétique des ménages concernés par les logement social, qui sont aussi ceux qui sont les plus pénalisés par la hausse des tarifs de l’énergie ».