Logements neuf toulousains : niveau de vente le plus bas depuis 2009

Une baisse de 38 % des mises en vente de logements neufs a été constatée l’an dernier sur l'aire toulousaine, passant de 7 000 à 4 313 logements. C'est le niveau le plus bas depuis 2009.  En tant que président de l’Observer, association qui observe les tendances du marché du logement neuf sur l’aire toulousaine, Philippe Jarno (aussi directeur général d’Urbis Réalisations) s’alarme : « 2021 sera une année compliquée pour nous. On pourrait avoir autour de 1500 logements à l’offre à Toulouse à la fin du premier trimestre, ce qui serait vraiment dérisoire. »  La crise sanitaire et les élections municipales sont les explications majeures de cette pénurie de l’offre. Une tendance qui pourrait faire monter les prix.