Lyra installe gratuitement ses services de paiement en ligne

Anton Bielakoff, directeur général de Lyra.

Les petits commerçants qui peuvent reprendre leur activité ne sont pas tous armés d’un dispositif de paiement en ligne. En ces temps de crise, Lyra leur propose l’installation gratuite d’une solution. 

Avec la baisse d’activité des hôtels, des lieux touristiques et des commerces, la fintech Lyra devrait voir son  chiffre d’affaires baisser de plus de 20 %.  C’est une première estimation du dirigeant Anton Bielakoff. Celui-ci voit aussi le côté positif de la situation : le confinement confirme les avantages du paiement en ligne. Et Lyra (340 salariés, CA 2019 autour de 70 M€) compte bien garder sa place sur le marché international de la sécurisation et de la gestion de terminaux de paiement. En ces temps de crise, la PME toulousaine propose l’installation gratuite de son service PayZen aux petits commerces. Un service de paiement par mail, SMS ou par watsapp, qui peut être mis en place par des entreprises de petite taille, même si elles ne disposent pas de site internet. « La prestation est ultra-simple à mettre en place, il n’y a qu’ un contrat à signer. Il suffira au commerçant de connaître le numéro de téléphone et l’adresse mail de son client pour lui envoyer un lien de paiement par SMS ou watsapp ou par mail", explique le dirigeant.  Ces solutions Pay Zen font partie des produits phares conçus par l’entreprise qui compte 55 000 e-commerçants clients dans le monde. La Société Générale, la BPCE, Crédit du Nord, la Banque Postale, la Tour Eiffel, Alinéa, Truffaut, Caf, Juste Eat, etc. sont quelques-uns de ses clients grands comptes.