MANAGEMENT DE L'ENERGIE : 1ères entreprises certifiées Iso 50 001

 

Systèmes de management de l’énergie Iso 50 001 : 1ères entreprises certifiées

 

Lancée mi-2011, la norme Iso 50 001 sur les systèmes de management de l’énergie compte ses premiers pionniers en région. Deux entreprises, la SCLE SFE à Toulouse et Comau à Castres ont décroché cette certification. Bosch à Rodez a engagé la démarche ainsi que le groupement des 8 stations de ski des Pyrénées N’PY et la société Trifyl. « Nous leur apportons un accompagnement financier et méthodologique » précise Jérôme Llobet, chargé de mission à l’Ademe Midi-Pyrénées en évoquant la mise à disposition des cahiers des charges pour faciliter les consultations,  la qualité du relationnel avec l’Afnor ….

Si la norme s’applique à tous les acteurs économiques y compris les collectivités locales (sur le patrimoine, quartiers, ZA…) ce sont les industriels qui ouvrent la voie. En Midi-Pyrénées, le soutien de la Région et la présence d’un pool de BE spécialisés dans ce domaine incitent les entreprises à améliorer leur performance énergétique. On estime à 20% les gisements d’économies dans l’industrie (à 30% dans l’agroalimentaire). La recherche d’efficacité énergétique maintenue dans la durée est source de compétitivité et se répercute directement sur le résultat d’exploitation. D’où la pertinence d’un système de management de l’énergie avec la mise en place d’une organisation, de ratios de consommation…Aller jusqu’à la certification permet de s’assurer que les équipes restent mobilisées dans le temps, que l’on reste sur la voie de l’amélioration continue…
Emma Bao

 Diffusé le 28 janvier 2014

 

Encadré

Elles ouvrent la voie…

Plusieurs projets de valorisation énergétique sont d’actualité en Midi-Pyrénées. L’usine d’incinération des déchets de Bessières récupère la chaleur pour chauffer des serres. La ville de Graulhet a une politique ambitieuse en matière de dépollution de friches industrielles, chaufferies bois…Airbus a donné le ton avec une chaufferie énergie bois équipant l’usine d’assemblage Clément Ader des avions longs courriers. Quant à Bosch à Rodez, l’entreprise s’est donnée pour objectif de réduire d’ici 2020 ses émissions de CO2 de 25% par rapport à 2007. Le fabricant d’injecteurs « common rail », de buses d’injection et de bougies de préchauffage pour l’automobile s’est aussi attaqué à la facture énergétique avec son plan « Excellence Energie », les premières actions ayant porté sur l’éclairage, le réseau d’eau glacée, la planification des arrêts de production, l’air comprimé, l’installation d’une chaudière à bois. En 5 ans, les consommations d’électricité ont été réduites de 21%, les émissions de CO2 de 10%, la facture énergétique de 10% !

Titulaires de l’Iso 14 001, les stations N’PY comptent décrocher l’Iso 50 001 en 2015 ; chacune a désigné un « binôme énergie » pour veiller à la préservation et à l’optimisation des ressources utilisées au sein du domaine (électricité, gasoil...).

 

Encadré 2

Appel à projets Eco’Innov et Energie 2014

Au travers cet appel à projets, la Région Midi-Pyrénées et l’ADEME souhaitent participer au développement de l’éco-innovation en soutenant des projets industriels novateurs, rentables et exemplaires ayant pour but le développement de solutions innovantes pour la conception, la fabrication de produits, services, procédés et systèmes dans les domaines prioritaires suivants : l’énergie / efficacité énergétique, la construction et l’aménagement durables,  les éco-procédés et produits éco-conçus,  la caractérisation et le traitement des déchets, de l’eau, des sols pollués et émissions polluantes (solides, liquides, gazeuses),  les outils de mesure et d’évaluation environnementale…Le dossier doit être déposé en ligne sur le site de la Région Midi-Pyrénées http://del.midipyrenees.fr avant le 14 mars

Publication des lauréats : juillet 2014Encadré 3

Appel à projets «Bâtiments économes de qualité environnementalesen Midi-Pyrénées»

La session 2014 de l’appel à projets lancé par la Région et l’Ademe  est ouverte, la date de clôture des candidatures est fixée au 20 juin 2014. Tous les documents (cahier des charges, dossier de candidature…) sont téléchargeables sur le site de la Région. Trois types de projets : des logements sociaux (de plus de 5 logements), des logements en habitat groupé (de plus de 5 logements), des bâtiments tertiaires publics et privés. L’enveloppe prévisionnelle globale (Région et Ademe) est d’environ 1,5 M€ pour 2014. Chaque projet lauréat pourra recevoir jusqu’à 400 000 € d’aides en fonction de sa performance et de la taille de l’opération.