Médiation du crédit : baisse des demandes en juin

Flux de saisine de la Médiation de crédit

Suivant  la tendance nationale, la baisse des saisines de la Médiation du crédit s’est confirmée en juin 2020 sur l’Occitanie.. La Banque de France Occitanie a enregistré 7 demandes en moyenne tous les jours contre une dizaine en mai et une vingtaine en avril. La demande de crédit au total a été de 81 millions d’euros. Les TPE de moins de 10 salariés souvent mono bancarisées et essuyant des refus de PGE sont toujours majoritairement représentées. Des sociétés un peu plus importantes entre 20 et 50 personnes font également ponctuellement appel aux services de la médiation. La situation financière à la sortie du confinement des entreprises régionales ne s’est donc pas dégradée. 55% des demandes émanent du secteur des services et 22% d’entreprises du commerce. 55% des dossiers ressortent en médiation réussie.  La Médiation du crédit avait été  mise en place en 2009 lors de la crise financière pour faciliter l’accès au crédit bancaire. Les conséquences économiques de la crise financière seront  à priori plus fortes à la rentrée.

 

Alyssa Lethimonnier