MOBILITE ELECTRIQUE : Eveer’Hy’Pôle sur le circuit d’Albi : une infrastructure pour tester et préparer à l’homologation les véhicules électriques et à hydrogène

Assurer la reconversion partielle et économique du circuit d’Albi via l’innovation et l’économie verte, c’est tout l’enjeu d’Eveer’Hy’Pôle, une infrastructure de R&D et d’essais pour véhicules et équipements à énergie renouvelable et hydrogène. Le projet, concrétisé  par la création d’une SEM en 2009, entre en phase opérationnelle avec le soutien financier apporté par les Institutionnels locaux (la Ville d’Albi, la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Albi, la Communauté d’Agglomération de l’Albigeois et la Région Midi-Pyrénées) et des privés. Cette implication des partenaires permet la réalisation des premiers investissements majeurs. Dans les 6 prochains mois,  sera mise en place une borne de recharge rapide de véhicules électriques. L’objectif est d’accomplir l’opération en 30 mn contre 6 à 8 h actuellement. Avec cet équipement,  les industriels évalueront dans des conditions optimales la performance de leurs véhicules à pleine puissance et pourront  procéder à la qualification de leur autonomie.

Au 1er semestre 2012, une autre étape sera franchie avec l’implantation sur le site d’une station service hydrogène afin de faciliter les essais et qualification des véhicules à pile à combustible. « Nous déployons des technologies originales, uniques sur un circuit français qui aideront les fabricants à déployer des solutions de déplacement propres ainsi que les entreprises et collectivités en démarche d’éco-mobilité », résume Nicolas Daudou, chef de projet Eveer’Hy’Pôle.

L’infrastructure suscite d’ores et déjà l’intérêt des industriels. Un grand constructeur automobile vient de choisir le circuit pour procéder à la qualification de son véhicule électrique prochainement mis sur le marché.

En région, plusieurs PME pourraient d’ores et déjà utiliser ce site dédié à plusieurs modes de transport : les deux et quatre roues, les autobus, les voitures de course…Que ce soit sur l’hydrogène, l’électrique ou les dispositifs hybrides…les projets se multiplient. A titre d’exemple, la Safra à Albi s’est attelée au développement d’un bus trihybride alliant les énergies thermique, hydraulique et électrique.

Outre les constructeurs et développeurs/intégrateurs d’éléments de systèmes embarqués et de chaînes de traction pour l’électromobilité, Eveer’Hy’Pôle devrait également attirer les organismes de certification, les acteurs de la formation et de l’enseignement ainsi que toutes les entreprises du secteur des énergies renouvelables.

Un premier top départ a été donné en avril dernier à l’occasion de la journée de sensibilisation sur l’hydrogène organisée par l’association PHyrénées et l’Ecole des Mines d’Albi-Carmaux. Pour la circonstance, Michelin a effectué des démonstrations sur la piste d’Eveer’Hy’pôle/Circuit d’Albi de son véhicule à pile à combustible Hylight 2 équipé de 4 moteurs roues électriques.

 Emma BAO

Diffusé le 22-09-2011