PARFUMERIE : Avec la collection Grands Crus, Berdoues vise la parfumerie de niche et l’international

 

 

Dans le métier depuis 4 générations, Berdoues vient de lancer la collection  Grands Crus, qui à l’instar des grands vins, puise son caractère et sa typicité dans les meilleurs terroirs de la planète. 6 assemblages exprimant chacun une région du monde ont été conçus à partir d’essences originales qui rappellent le Japon, l’Inde, l’Italie, le Brésil, le Liban et l’Orient.

Pour mettre au point cette collection de Cologne  travaillée façon parfum, la PME toulousaine a fait appel à différents parfumeurs de Grasse, venus enrichir les compétences maison. Chaque expert a interprété des matières premières autochtones afin d’élaborer une fragrance à forte connotation géographique. Une invitation au voyage, une porte ouverte à l’imaginaire de chacun…« Avec notre offre Grands Crus, nous ciblons à la fois la parfumerie de niche qui met en avant des créations alternatives et le marché international très demandeur d’une qualité France » explique Sophie Berdoues, PDG qui a choisi Elysées Parfums (un réseau implanté sur le grand sud) pour présenter à Toulouse cette ligne sortie en avril dernier et exposée en vitrine à l’aéroport Toulouse-Blagnac. La gamme est déjà présente dans une quinzaine de pays. L’Allemagne est devenue la première destination cliente. Les perspectives sont bonnes aux USA, excellentes sur le Moyen-Orient pour qui a été également développée une deuxième collection de trois fragrances millésimées (à la rose, au musc et à la vanille) à base du précieux bois de Oud. « Nous avons poussé le raffinement à l’extrême sur ces compostions, même les flacons sont sérigraphiés à l’or fin » complète Perrine Planel de Oliveira, chef de produits.

En arrivant avec sa marque sur le segment de la parfumerie autrement, le groupe Berdoues s’est donné les moyens de son ambition. La société s’est équipée de six nouvelles cuves pour macérer pendant plusieurs semaines les essences Grands Crus. 350 000€ ont été investis dans une ligne de conditionnement dédiée aux nouvelles productions.

En 2016, le voyage autour du monde se poursuit avec plusieurs développements en cours afin d’enrichir cette ligne qui a nécessité deux années de mise au point.  L’arrivée à la direction commerciale de Jérôme Mativon, un ancien de Guerlain, a contribué à la réussite de ce projet très fédérateur. « Avec ce concept Grands Crus et nos licences, nous espérons  réaliser d’ici deux à trois ans, 50% du chiffre d’affaires à l’exportation» conclut Sophie Berdoues en rendant hommage à la passion et à l’esprit d’équipe qui règnent dans l’entreprise.

 

Emma Bao
Diffusé le 1er janvier 2016

 

Des nouveautés pour la licence « Elle » 

Après avoir lancé sous licence 3 fragrances de la marque « Elle », une pour les bébés et deux autres pour les petites filles, Berdoues prépare pour le printemps 2016 deux nouveautés « Mademoiselle » à destination des adolescentes. En Asie, le parfum « Elle » bénéficie d’une excellente notoriété. Le magazine éponyme contribue à booster les ventes, assurant une bonne couverture médiatique à cette ligne de produits.

 

La licence IKKS

Le groupe Berdoues continue à enrichir les gammes sur cette  licence. La collection IKKS englobe le bébé, la petite fille, le petit garçon et les jeunes adultes ;

 

Epilation : une offre sur les adolescentes

Distribuée en GD, la marque de produits d’épilation Blondépil s’enrichit avec une version pour adolescentes. Un packaging ludique a été conçu pour l’occasion. Le lancement commercial est prévu en mars. Blondépil est la marque leader en France sur le segment décoloration du poil. Le groupe Berdoues est aussi présent dans la grande distribution avec « Les Petits Plaisirs », des eaux de toilette à petits prix vendues à des millions d’exemplaires.


A retenir

-CA 2014 : 17 M€, maintien en 2015

-Effectifs : une centaine de salariés

-Le groupe Berdoues a bénéficié d’un contrat d’appui de la Région pour se déployer à l’international, du soutien de BPIfrance qui a accompagné la PME sur des missions en Asie, au Moyen Orient

-Sont entrés dans le capital de l’entreprise : BPIfrance en 2011, Multicroissance et Grand Sud-Ouest Capital.