Paul Boyé Technologies produit 500 000 masques par semaine.

Masques FFP2 de Paul Boyé Technologies

Paul Boyé Technologies a décidé au début de l’année de remettre en fonctionnement ses 4 lignes de production de masques FFP2 installées sur son site de Labarthe-sur-Lèze. Ces dernières avaient été construites pour répondre aux besoins de masques lors de la grippe aviaire (H5N1) de 2006 et doublées en 2009 suite à la grippe porcine (H1N1).Paul Boyé Technologies fait partie des 4 industriels français fabricant des masques FFP2 pour l’Etat français qui réquisitionne la production depuis le décret du 3 mars dernier.

Les machines sont remontées et remises à niveau. La montée en puissance se fait progressivement au rythme de l'arrivée des matières 1ères.

A ce jour, Paul Boyé Technologies produit 500 000 masques par semaine. Ils sont livrés uniquement au personnel de santé. D'ici la fin du mois, 1 million de masques devrait sortir des usines et 1,5 millions d'ici 3 à 4 semaines.

Jacques Boyé : "nous mettons en œuvre tous nos moyens pour que la montée en puissance se fasse le plus rapidement possible, ceci afin d'assurer la sécurité de nos soignants. Leur protection en priorité est primordiale pour qu'ils puissent assurer notre propre santé."

L’entreprise est un fournisseur agréé des ministères de la défense, de l’intérieur et de la Santé et des Services Départe­mentaux d’Incendie et de secours, en France et à l’exportation. Elle a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 90 M€ en 2019 et emploie 247 salariés en France.