Peintatech est repartie avec un atelier électronique tout neuf

Mathieu Cordelier, dirigeant de Peintatech

Le 20 mars 2016, un incendie détruisait la totalité de l’usine de Peintatech, sous-traitant électronique installé zone de Larrieu à Toulouse. En août 2017, sur le même site appartenant au dirigeant, Mathieu Cordelier, l’usine entièrement refaite était de nouveau opérationnelle.

Tout est neuf et cela se voit dans les ateliers,  particulièrement lumineux avec de la lumière naturelle, de l’espace entre les lignes de CMS, un sol anti-statique, un aménagement global qui a amélioré l’organisation. La sécurité incendie  a été particulièrement soignée (détecteurs, vidéo surveillance…). « Nous avons été au delà de la norme pour dormir sans angoisse » relate M. Cordelier Au total, près de 3,5 millions d’euros auront été dépensés dans le bâtiment  (1,5M€) et les équipements (2M€). Suspendue après l’incendie, le revalidation de l’ISO 9100 est attendue en 2018.