Philippe Brunet : « Copernicus est le meilleur système au monde ! »

Philippe Brunet a aussi évoqué la mission maîtrise du CO2
L'inauguration de Sentinel 3 B installé à la Cité de l'Espace

Venu lors de la Semaine de l’Europe faire un point sur Copernicus à la Cité de l’Espace où a été inaugurée pour la circonstance,  l’installation dans le parc d’un satellite Sentinel-3B (réplique à taille réelle), Philippe Brunet, directeur « Politique spatiale, Copernicus et défense » à la Commission européenne,  a mis en avant les apports de ce programme, le meilleur au monde !

C’est la plus importante base d’informations environnementales jamais produite et de surcroît libre de droits. Pour les industriels européens qui ont toute une expertise pour transformer les datas en produit, ce gisement est générateur de valeur ajoutée et d’affaires. Des Toulousains ont ainsi signé des contrats avec des Etats du Brésil pour suivre la déforestation ! Les citoyens bénéficient aussi de services pertinents comme la cartographie des pollens, celle des algues et méduses déterminante pour la baignade et le surf…sans oublier le taux de microparticules dans l’air intéressant à connaître pour les joggeurs !

Compte tenu du volume inégalé de données récoltées au quotidien et sur la durée, toute une organisation a été mise en place pour faire fonctionner la machine. « L’Europe s’attelle à d’autres grands projets dans le sillage de Copernicus » annonce Philippe Brunet, Cadurcien très attaché à la région et pour qui ce programme est des piliers de l’indépendance européenne avec Egnos et Galiléo.

Entreprises Occitanie : Comment peut-on faire fructifier cette matière première gratuite récoltée par Copernicus ?

Philippe Brunet : Système pérenne, flexible, faisant l’objet d’améliorations incrémentales, Copernicus met à la disposition de la communauté internationale ce que moissonne la constellation de satellites Sentinel (7 actuellement en orbite et 12 à terme) ainsi que les datas provenant d’autres systèmes européens. Si Copernicus comporte un volet réservé aux administrations avec des services d’aide à la décision, toutes les autres données permettent aux entreprises d’imaginer et  concevoir des produits et services très variés.