Pierre Fabre. Un virus informatique maîtrisé

Le groupe Pierre Fabre confirme avoir été la cible d'une attaque informatique hier, le 30 mars. Moins de de 24 heures après la survenue de l'incident, la propagation du virus informatique est totalement circonscrite. En parallèle, les opérations de remédiation ont démarré dès le 31 mars pour permettre un retour progressif à la normale. Cet incident a entraîné l'arrêt progressif et provisoire d'une grande partie des activités de production (à l'exception du site de production d'actifs pharmaceutiques et cosmétiques de Gaillac dans le Tarn).  Le 2ème laboratoire dermo-cosmétique mondial (11 000 collaborateurs ; CA : 2, 4 Mds€ est basé à Castres. Près de 70 % du chiffre d'affaires du Groupe est réalisé à l'international, via 44 filiales.