Pierre Monsan, chevalier de la Légion d'honneur

 Bertrand Raquet, directeur de l’INSA Toulouse, Pierre Monsan président de TWB, Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation. Crédit : Insa Toulouse.

Pierre Monsan, professeur émérite à l’Insa Toulouse et directeur-fondateur de TWB, a reçu le 28 novembre les insignes de la Légion d’Honneur au grade de chevalier. Remise à Toulouse par Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, cette distinction récompense son parcours unique et exemplaire de chercheur et entrepreneur dans le domaine des biotechs. Une véritable consécration pour ce toulousain qui a largement contribué au rayonnement international des biologies industrielles. En 1984, il décide de rejoindre le secteur privé en tant que co-fondateur de Bio-Europe, une start-up spécialisée dans le développement des procédés industriels de biocatalyse. Premier succès entrepreneurial puisqu’en 1993, la jeune pousse est rachetée par le groupe Solabia. Pierre Monsan retourne alors à l'Insa Toulouse pour y diriger une équipe de recherche sur l'ingénierie moléculaire des enzymes et créer un centre de transfert de technologies. 2012 marque un nouveau tournant dans sa carrière : Pierre Monsan fonde TWB (Toulouse White Biotechnology) grâce à une subvention de 20 millions d'euros du gouvernement français obtenue dans le cadre du programme national Investissements d'avenir, avec le soutien de l’Inra, de l’Insa et du CNRS.