André Alran : Optimiser la fonction achats dans les PME

André Alran

En 1989 il lance la 1ère filiale du groupe finlandais Raisio Oy en France qui fabriquait des additifs sur la plateforme de la Snpe, et stoppée suite à l’explosion d’AZF. En 1998 il rejoint Roussel-Uclaf à Neuville-sur-Saône à la direction de la production. En participant à la fusion Sanofi-Aventis, il accède en 2005 à la direction des projets chez Sanofi pour développer l’Oncopôle de Toulouse. A partir de 2008, il dirige les Achats d’investissements et maintenance pour les 52 sites du groupe. Il quitte Sanofi en 2014 : « J’avais envie de transmettre mon savoir-faire. Les achats sont la fonction la plus efficiente pour préserver et améliorer les marges des entreprises. Il est communément admis que les Achats représentent en moyenne 60 % du chiffre d'affaires dans les entreprises » relate André Alran. Il travaille principalement auprès des PME/PMI, pour tous les secteurs d’activités et sur tous les segments d’achats.


Dans cette entreprise toulousaine des Travaux publics, A. Alran intervient en temps partagé, assimilé aux effectifs de l’entreprise, il définit sa politique achats, rencontre et négocie avec les fournisseurs stratégiques. « Cette société avait un besoin évident de la fonction achats sans nécessité de s’offrir un plein temps pour son responsable des achats ».
Dans cette Pmi ariégeoise, spécialisée en électromécanique et hydraulique, il coache le responsable des achats pour cartographier ses marchés, rencontrer ses fournisseurs stratégiques, organiser son équipe d’acheteurs et définir la politique achats. « C’est la situation type de la Pmi qui se développe et change de dimension industrielle ».

Dans cette Pme de sérigraphie industrielle dans l’aéronautique, pour prévenir tous risques d’une dépendance technique et financière d’un mono-fournisseur, et dans un souci de sécurité et de bonne gestion, André a accompagné cette entreprise à « sélectionner, évaluer et qualifier une nouvelle source d’approvisionnement et d’apporter de la sérénité dans les affaires ».

Il a également accompagné une startup des nanotechnologies sur l’ensemble du processus achats pour son investissement majeur de production (de l’expression du juste besoin à la contractualisation). « Avec notre signature, l’Ingénierie achats, l’objectif de performance financière à 2 chiffres a été largement dépassé et rapidement atteint ! »

La formation aux achats complète l’activité d’Alran Consulting, à l’image de cette société de génie climatique du Tarn-et-Garonne qui lui a confié la formation de ses chargés d’affaires.

Le frein principal identifié à cette source efficiente de performance, c’est la frilosité de nombreux décideurs de Pme pour repenser l’organisation de la fonction Achats considérée comme un domaine réservé quitte à se priver d’économies cachées, pour garder une relation privilégiée avec ses fournisseurs. « A priori tout le monde peut commander un bien ou un service pour son entreprise, mais l'acheteur est celui qui permet à son entreprise de conserver ses marges, de nouer des relations stratégiques et durables avec des fournisseurs et de rechercher l’innovation ».
Par ailleurs, André Alran intervient comme enseignant vacataire à l’INSA et en tant qu’expert de justice près du TGI de Toulouse.

 

Jean Luc Bénédini diffusé le 02/01/2017