Interiview d'André-Jean Sarrion, Président d'Occitanie Plastiques

« La nouvelle gouvernance du Sicoval avec son président en première ligne, est à l’écoute des chefs d’entreprise, les rencontre sur le terrain, prend acte de ce qui peut être amélioré"

 

Cette PME de la plasturgie est en ordre de marche pour conquérir de nouveaux clients et poursuivre la diversification sectorielle. 2017 a été placée sous le signe du changement avec le renouvellement générationnel des équipes, l’adoption d’une nouvelle appellation commerciale, des investissements pour optimiser la production et gagner en performance globale.

Président d’Occitanie Plastiques (ex Midi-Pyrénées Plastiques), André-Jean Sarrion détaille les leviers de croissance et projets d’actualité, tout en évoquant son engagement professionnel en faveur de la filière et du développement économique local.

Entreprises Occitanie : La pyramide des âges a beaucoup rajeuni ?

André-Jean Sarrion : Nous avons compensé des départs à la retraite, opéré des recrutements pour faire face à l’augmentation de l’activité et gagner en performance. Un directeur général d’une trentaine d’années a pris place dans l’organigramme. Plus de la moitié des techniciens y compris le chef d’atelier ainsi qu’un responsable qualité ont été renouvelés. Nous employons 37 personnes et continuons à embaucher. 7 postes sont à pouvoir dans les mois qui viennent dont des techniciens méthodes, métrologie, maintenance, un monteur régleur injection plastique…