Jonathan Vidor. Jvweb exporte son référencement digital en Chine ! 

Jonathan Vidor

Jonathan Vidor a fondé il y a 15 ans Jvweb à Montpellier, spécialisée dans le référencement digital. Son job, aider les entreprises à développer le chiffre d’affaires des ventes sur internet donc sur Google. Cette start-up a grandi rapidement en France et à l’international qui représente déjà 50% de son chiffre d’affaires.

« Nous avons une dizaine de nationalités différentes au siège de Montpellier et des bureaux commerciaux à Paris, Genève et Shanghai » relate Jonathan Vidor. L’international est arrivé rapidement, deux ans après l’embauche du 1er salarié espagnol en 2006 dans la foulée d’un contrat signé avec eBay. A Shanghai, le bureau commercial est en contact avec des grandes sociétés chinoises qui cherchent à développer en direct leurs volumes de ventes par internet en Europe en s’appuyant sur l’expertise de Jvweb et sa maîtrise des différentes langues européennes. « Nous vendons notre made in France à la Chine ». Cette aventure chinoise est née suite au G20 des Jeunes Entrepreneurs organisé à Pékin il y a trois ans. Jvweb est la seule société étrangère partenaire de Google en Chine dans le référencement. L’essentiel de l’activité est aujourd’hui réalisé avec Google.  Jvweb propose ses services aux entreprises et leurs équipes marketing et digital. « Nous développons le chiffre d’affaires des entreprises avec les mêmes coûts publicitaires. On s’engage sur la performance ». Elle s’est différentiée en développant en interne ses propres outils qui vont notamment automatiser toute une série de tâches répétitives. « Nous avons sur un effectif  global de 62 salariés, 7 ingénieurs à plein temps certifiés Google Ads. Deux autres seront recrutés en 2020 ». Il y a deux ans Google a demandé à Jvweb de rendre public leur dernier outil logiciel, seiso.io avec son aide technique. Seiso.io fournit un audit de son compte Google Ads, détecte les allocations de dépenses non rentables, identifie les requêtes non efficientes. Ce service en partie gratuit a déjà 10 000 utilisateurs dont 4000 abonnés. La mise en ligne du produit a contribué à élargir la notoriété de la société.

Jvweb s’adresse à la fois aux start-up qui après une levée de fonds ont besoin d’accélérer fortement leur CA, aux pure players, aux réseaux de magasins physiques qui passent au digital. Dans le portefeuille figure des multinationales comme la société suisse de croisière MSC ou Irun, l’e-commerçant toulousain spécialisé dans la vente de chaussures de sport, le groupe de lingerie Chantelle, Metro, Foncia, Cogedim ou tout récemment la société montpelliéraine Orchestra. 80% des nouveaux clients viennent par le bouche à oreille. L’entreprise a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros avec une progression de 25% chaque année depuis trois ans. L’Occitanie représente à peine 7% de l’activité dont des TPE comme TGL Création. Ce fabricant de tampons encreurs et plaques personnalisées implanté à Laverune près de Montpellier, a boosté ses ventes provenant du site web avec les services de Jvweb et doublé son effectif.