Quand Toulouse attire les pépites du spatial

L’équipe des cofondateurs d’Exotrail, autour de David Henri (chemise rose), président. ©Exotrail.

Depuis la France ou l’international, des entreprises innovantes du secteur spatial choisissent Toulouse pour installer leur activité au plus près de l’écosystème local. Parmi celles-ci, Exotrail et Telnet Space.

Exotrail : L’entreprise conçoit des solutions systèmes de propulsion électrique pour les petits satellites, leur permettant de changer d’orbite.  Basée à Massy, l’entreprise emploie aujourd’hui 20 personnes. L’entreprise a été créée en 2015 par quatre jeunes associés issus de Polytechnique, de l’ISAE Supaero et de l’ISAE Ensma : Jean-Luc Maria, Paul Lascombes, David Henri et Nicolas Heitz. Une levée de fonds de 3 M€ a été clôturée en juillet dernier auprès de 360 Capital Partners, Irdi Soridec Gestion  Bpifrance et d’investisseurs privés. « C’est difficile de faire du spatial sans venir à Toulouse », commente David Henri, président de l'entreprise. Exotrail a ouvert 

 

Telnet Space (Tunisie) : Telnet est un groupe tunisien (600 collaborateurs ; CA : 15 M€) spécialisé dans l’ingénierie logicielle et le hardware, l’intégration réseaux et les études mécaniques. Son expertise s’étend sur une grande palette de domaines et activités dont l’avionique,  les transports intelligents, multimédia, énergie,  monétique, etc. Le groupe se tourne aussi très significativement vers le New Space avec l’annonce du lancement d’une première constellation d’une trentaine de nanosatellites. Un premier lancement se prépare pour juin 2020. Anis Youssef, responsable des activités innovation du groupe, a pris en charge l’installation d’une structure du groupe dans les locaux