RENOVATION BATIMENT : Premiers chantiers livrés à l’enseigne RENOVALIS, la marque rénovation d’Eiffage Construction Midi-Pyrénées.

Les premiers chantiers ont été livrés, témoignant ainsi de la pertinence du concept RENOVALIS. Opérationnelle depuis deux ans, cette solution de rénovation développée par Eiffage Construction Midi-Pyrénées mobilise les savoir-faire métiers du groupe et les compétences de partenaires extérieurs.

« En mutualisant nos ressources,  nous traitons chaque affaire avec les meilleurs choix constructifs et les technologies optimales » résume Rémi Cottalorda, chargé de montages d’opérations, en évoquant les expertises d’Eiffage Energie sollicitée sur les contrats de performance énergétique (CPE), d’Eiffage Immobilier sur l’aspect promotion et d’Eiffage Construction aux compétences reconnues en matière de rénovation.

RENOVALIS cumule plusieurs avantages et exerce plusieurs fonctions : coordination des différents acteurs, transversalité des approches, une offre d’ingénierie financière, réalisation d’audit de l’existant pour optimiser la rénovation.

Ainsi, pour financer un programme de revalorisation, il peut être proposé une surélévation d’immeuble, une extension de surface constructible…Sur les CPE (lesquels comportent un engagement sur les consommations énergétiques), une formule de partenariat privé public peut être envisageable.

Des foncières recourent à l’équipe RENOVALIS pour la valorisation de bureaux. Les groupes hôteliers, les bailleurs sociaux, les collectivités locales font partie du portefeuille clients. Parmi les références, figurent l’hôtel Pullman, le Crous qui a déjà réceptionné la 2000ème chambre d’étudiant rénovée, la réhabilitation du 7ème étage de transplantation d’organes au sein du CHU de Toulouse, un ensemble de bureaux (les Capitouls rue Delpech, à Toulouse) pour le compte d’une foncière. Dans le logement social, des travaux sont en cours à Bellefontaine (377 appartements). La plupart des interventions sont conduites au sein de bâtiments occupés ou habités, ce qui exige des modes opératoires les moins intrusifs possibles.

Le potentiel de marché sur le tertiaire ancien privé et public est énorme. Le Plan Bâtiment Grenelle imposera en 2020 une réduction des consommations réelles de 25% pour les ensembles de bureaux. Le logement collectif ancien privé et social représente aussi une cible prioritaire.

Pour mettre aux normes ces « passoires thermiques », RENOVALIS se positionne comme un « ensemblier de la rénovation » tant sur un même projet les parties prenantes à fédérer et les ressources à mobiliser sont multiples. «Nous créons un nouveau métier, un modèle économique innovant et évolutif » conclut Rémi Cottalorda.

Emma
Bao

Diffusé le 21 décembre 2011