Salon Auto Moto Toulouse. Le come-back des deux roues et un focus sur la mobilité du futur

source : Pixabay.

La 28ème édition du salon Auto Moto Toulouse se tiendra au Parc des Expositions de Toulouse du 13 au 17 novembre prochain. Une quarantaine de marques auto et moto présenteront leurs nouveautés. Un espace dédié aux véhicules d’occasion sera aussi aménagé. Les motos et scooters font leur retour après six années d’absence à ce rendez-vous toulousain. Des marques comme Benelli, BMW, Harley Davidson, Indian Motorcycle, Triumph exposeront aux côtés de spécialistes du scooter.

L’électrique à la traîne
L'organisation de ce salon est l'occasion pour Raymond Vié, président du CNPA Haute-Garonne (Conseil National des Professions de l'Automobile), de donner les tendances du marché. Il confirme un certain dynamisme en Occitanie avec un parc de plus de 3,4 millions de véhicules et une hausse de 19 % de vente de motos neuves. Les ventes de véhicules neufs ont baissé de 1,3 % entre 2018 et 2019. Malgré les ambitions très fortes annoncées par le gouvernement et les objectifs exigeants de baisse de consommation de CO2, l’électrique reste aujourd’hui très peu représenté en France : cette énergie représente seulement 2% des ventes en 2019 en France, contre 40 % de véhicules diésel, 50 % de véhicules essence, et 8 % de véhicules hybrides.  Le pourcentage des ventes de véhicules électriques est censé passer de 2 % aujourd’hui à 25 % en 2025.  Les freins au développement de ces véhicules sont surtout liés à la faiblesse de l’équipement du territoire français en recharges électriques. Ces recharges sont censées passer de 20 000 aujourd’hui à 100 000 en 2022. Le gaz véhiculaire est aussi regardé de près et les experts du domaine prévoient que 12 % des véhicules en sauront équipés d’ici 2030.

Forum Get Inspired
Ce rendez-vous s’adresse au grand public comme aux professionnels. A travers l’organisation d’une journée « Get inspired », organisée par le cluster Automotech, tout l’écosystème local lié au transport du futur pourra échanger.  Ce forum international de la mobilité et de l’innovation accueillera des intervenants de renom dans tous les métiers : Des constructeurs devenus pourvoyeurs de solution de MAS (Mobility As a Service)  avec des intervenants issus de PSA, de Renault Nissan ou de Toyota mais aussi des équipementiers comme Bosch, Vitesco Technologies (Continental), ou encore la ville de Rouen que Jean-Luc Maté, vice-président du cluster, cite comme un modèle sur le plan de la mise en application des nouvelles solutions de mobilité.