SANTE : L'actualité du pôle Cancer Bio Santé

Une gouvernance renforcée et une nouvelle feuille de route en préparation pour le pôle CBS qui tenait son assemblée générale le 11 avril 2012 à Toulouse.

Le 11 avril, le pôle de compétitivité Cancer-Bio-Santé tenait son Assemblée Générale. Au-delà des exercices statutaires, il s’agissait pour le Pôle de désigner son Conseil d’Administration et d’élire un nouveau bureau et un nouveau président pour la période 2012-2015. Organisée dans les locaux de SANOFI, voisins de ceux de CBS, cette AG a permis de réaffirmer le soutien fort des entreprises membres à leur Pôle et de donner un nouvel exemple de la dynamique partenariale insufflée par CBS dans le secteur de la santé et des biotechnologies en Midi-Pyrénées et Limousin.
 

Un bureau renouvelé et un président confirmé au Pôle CBS
 

Enchainant un Conseil d’Administration statutaire, une Assemblée Générale incluant le renouvellement des membres du CA puis un Conseil d’Administration extraordinaire pour élire le bureau et le président, l’agenda du jour a permis d’enchaîner les différentes étapes et de redéfinir en temps réel les nouvelles bases de la gouvernance du Pôle. Organe très actif et impliqué au quotidien dans la vie et la définition de la stratégie du Pôle, le Bureau tel qu’élu ce matin ne change pas une équipe gagnante : Marielle Gaudois (Biomedical Alliance), Xavier Tabary (Sanofi), Bruno Le Grand (Pierre Fabre, en remplacement de Vincent Sibaud), Jean-Jacques Romatet (CHU Toulouse), Jean Daydé (EI Purpan) et Pierre Montoriol. Président du Pôle depuis juin 2009, Pierre Montoriol, par ailleurs président d’Hemodia et élu à la CCI de Toulouse, a été réélu à la présidence du Pôle CBS pour les trois ans à venir. Ce Bureau conforté travaille déjà à la future feuille de route du Pôle CBS. Parmi les priorités et axes d’action 2012 figurent le renforcement de l’autonomie du Pôle en augmentant la part de financements privés, la poursuite des actions d’animation et d’accompagnement des entreprises membres (financement, partenariat, marchés internationaux…), et une nouvelle mission confiée par le Grand Toulouse de promotion à l’international de l’Oncopole.
 

Le Pôle Cancer-Bio-Santé a été un acteur majeur de ces évolutions et de cette dynamique bénéfique à la structuration du secteur local de la santé et des biotechnologies. Si le pari de faire de Toulouse un centre de référence en matière d’oncologie a été tenu, nous allons poursuivre nos efforts pour positionner le biocluster Midi-Pyrénées / Limousin comme un haut-lieu d’innovation en santé » a  déclaré le président réélu, Pierre Montoriol pour conclure la matinée.