Satys reprend le site de peinture de châteauroux d' ATE

Crédit : Satys.

Implantée à Châteauroux, la PME ATE (Aéro Technique Espace) emploie une quarantaine de personnes et comprend quatre salles de peinture avion dont deux pour les gros porteurs. Avec l'acquisition de cette activité, le groupe toulousain Satys confirme sa place majeure dans le marché de la peinture avion. «Châteauroux deviendra notre centre d'excellence en Europe pour la repeinture des avions long- courriers en Europe (« Aftermarket Painting») avec un objectif de 50 avions par an », annonçait Christophe Cador, président du groupe Satys qui prévoit donc de futurs investissements sur ce site. Depuis son siège toulousain, le groupe industriel de 3 200 collaborateurs sert essentiellement l’aéronautique et le ferroviaire (peinture, étanchéité et traitement de surface des avions et des éléments d’avions, aménagement intérieur d'avions et de trains) et prévoit de passer de 270 M€ de CA en 2019 à 500 M€ en 2025.  L'industriel avait réorganisé ses activités en 2017 avec d’un côté Satys Services (peinture, étanchéité et traitement de surface) et de l’autre Satys Systems (câblage et aménagements intérieurs aéronautique et ferroviaire).

La peinture d'avion, activité phare du groupe
La peinture reste la première activité du groupe (35% du CA). Satys peint 800 avions chaque année, repeinture compris. La dernière grosse opération de croissance externe du groupe a eu lieu dans ce domaine d’activité, lorsque Satys rachetait en octobre 2018 le groupe anglais Air Livery, grand acteur européen de la repeinture (17 M€ de CA). Quelques mois avant, c’était Prodem, spécialisée dans le traitement de surface de pièces aéronautiques (CA : 12M€) qui intégrait le groupe.