Sécurité des salariés : des fiches pratiques par secteur et par métier arrivent au compte-goutte

Le ministère du travail a organisé une cellule exclusivement dédiée aux préconisations concrètes, par secteur ou par métier, pour poursuivre l’activité de l’entreprise tout en préservant la santé des salariés. Au total, ce sont environ 15 fiches pratiques qui seront produites, sur des secteurs différents, dans les 10 jours. Les trois premières fiches s'annoncent dès ce soir. 

 

Le ministère du travail a rappelé que, pour remplir son obligation en matière de santé et de sécurité des salariés pendant l’épidémie, l’employeur met en œuvre les mesures permettant le respect des gestes barrière et de distanciation préconisées par le gouvernement : https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/securite-et-sante-des-travailleurs-et-coronavirus-les-obligations-generales-de
Pour accompagner toutes les entreprises et tous les salariés dans cette période de contrainte inédite, le ministère du Travail a mis en place une équipe d’experts, dédiée à formuler des préconisations pour répondre au double enjeu de continuité et de protection.Des fiches pratiques par métier ou secteurs d’activité. Ces experts produiront des outils pratiques et opérationnels afin que des entreprises de toute taille puissent se les approprier et mettre en œuvre les préconisations formulées. Au total, environ 15 fiches pratiques seront produites, en lien avec les secteurs concernés, dans les 10 jours. Les trois premières fiches seront disponibles dès ce soir.
Une première fiche pratique générale et intersectorielle, mettant en avant les principales recommandations est déjà disponible.

Les premières fiches concerneront :

·   Les activités du secteur agricole et agroalimentaire

·   Les activités relevant des secteurs autorisés à titre dérogatoire à recevoir du public (arrêté du 14 mars modifié).

·  Les activités de surveillance et sécurité

·  Les activités de propreté

·  Les crematorium/funérarium

·  La distribution de carburant et chaine aval automobile (réparation/ nettoyage intérieur…)

·  La maintenance avec risque sanitaire (plombiers, ventilation, etc.)

·  Les cuisiniers

·  L’aide à domicile et les services à la personne

·  Les ambulanciers

·  Les métiers de bouche (boulangers…)

·  La logistique

·  Les activités de banque et d’assurance

Beaucoup d’entreprises ou de secteurs ont déjà travaillé pour adapter l’organisation du travail à ces mesures. Certaines branches professionnelles ou secteurs d’activité ont également publié des guides préconisant les mesures les plus adaptées à ce contexte, pour assurer la continuité de l’activité tout en assurant la protection des salariés.