SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE: le défi environnemental capte l'attention des entreprises

Du 30 mai au 5 juin, la semaine européenne du développement durable nous rappelle que les enjeux environnementaux sont l’affaire de tous. C’est pourquoi, des acteurs régionaux (Toulouse Métropole, entreprises) se mobilisent et proposent des projets innovants pour compléter les initiatives citoyennes, en matière d’actions écologiques.



Le défi du développement durable nécessite des actions rapides et collectives.

 

 

Les enjeux environnementaux intégrés à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)

Les priorités environnementales sont diverses et croissantes. L’agglomération toulousaine est particulièrement concernée par les enjeux climatiques. En effet, les Toulousains sont exposés au réchauffement climatique (une augmentation de 2°C est attendue d’ici la fin du siècle). La pollution de l’air, le modèle de consommation énergétique, la dépendance aux énergies fossiles, constituent aussi des facteurs d’inquiétude. Et l’implication des entreprises dans ces dysfonctionnements est prééminente. A titre d’exemple, la moitié des émissions de gaz à effet de serre du territoire relève des activités économiques. Cependant, la norme ISO 26000 donne des lignes directrices aux entreprises et intègre les principes du développement durable dans la démarche de RSE. Si la prise de conscience de ces enjeux semble collective, tous les acteurs ne marchent pas encore main dans la main sur le chemin de l’action commune. Toutefois, certaines entreprises agissent ensemble afin de répondre à l’urgence du défi lié au développement durable.

Le lancement de l’opération Agil’T matérialise la prise de conscience du défi du développement durable

La charte Agil’T est un dispositif gratuit visant à accompagner les PME dans leur démarche de responsabilité sociétale. Elaborée par Toulouse Métropole, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Toulouse, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Haute-Garonne et SYNETHIC, la charte valorise un engagement bénéfique pour l’environnement, les citoyens… et les entreprises. Selon Jean-François Rézeau, le Président de la Commission Développement Durable et Responsabilité Sociétale des Entreprises de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Toulouse, ce programme contribue à « envoyer un signal très clair et très fort » en faveur de l’engagement des entreprises dans la démarche du développement durable (environnement, emploi, achat responsable). Les PME souscrivent à un ensemble d’engagements qui se divisent en cinq thématiques :

-         Environnement : proposer des produits et services respectueux de l’homme et de l’environnement, économiser l’eau, l’énergie, les matières premières, réduire la production de déchets, prévenir les pollutions ;

-          Loyauté des pratiques : respect des fournisseurs et des clients, transparence des informations sur les produits ou services proposés, suivi des clients, favoriser les achats responsables ;

-         Relations et Conditions de travail : lutter contre les discriminations, mettre l’accent sur la qualité de vie au travail ;

-         Emploi et Développement local : promouvoir l’accès à l’emploi, implication dans la société civile ;

-         Promotion de la Charte : partager les principes de la charte dans le rayon d’influence de l’entreprise.

Cette adhésion revêt des bénéfices pour les PME : avantages concurrentiels, profiter de la communication des autres acteurs de la charte, accompagnement individualisé pour déterminer un plan d’actions, etc. A ce jour, environ une quinzaine de PME a souscrit à la charte Agil’T.

Bien que, les chefs d’entreprises interviennent dans des marchés différents : agriculture urbaine (TERR’EAU CIEL), communication (ALTER EGO), conseil de gestion (SO PHENIX), gestion des déchets (GREEN BURO), nettoyage (OXYA SERVICES), etc., ils soulignent tous l’aspect concret, volontariste et durable de cet engagement. Pour eux, comme pour SYNETHIC, pôle de compétences en achat responsable et innovation sociétale, cette charte représente une démarche collective et pragmatique, qui s’insère dans une « économie du sens ».

Toulouse Métropole et la mairie de Toulouse au cœur de nouveaux projets


Toulouse Métropole encourage les actions écologiques.

 


Le maire a profité de cette semaine dédiée au développement durable pour annoncer l’utilisation de l’électricité verte dans l’agglomération toulousaine, à un taux de 50% par rapport à la consommation globale en électricité de la métropole. Cette initiative s’inscrit dans une logique de transition énergétique afin de réduire les émissions de gaz à effets de serre et de limiter le réchauffement climatique. Parallèlement, les deux organismes investissent 566 millions d’euros par an en fournitures, travaux et services, qui correspondent à une politique d’achat responsable à faible impact environnemental.