SOLUTIONS TELEMATIQUES : Les 3 chantiers majeurs en 2012 de Novacom Services

Concepteur et opérateur de solutions télématiques, Novacom Services a enregistré une bonne progression de l’activité en 2011 après l’infléchissement subi l’exercice précédent en raison de la crise économique. Le premier semestre a été marqué par une franche reprise qui s’est atténuée en fin d’année dans un contexte conjoncturel plus incertain.

Pour 2012, les perspectives sont encourageantes, estime Marc Leminh, directeur général adjoint en citant trois chantiers phares.

Le contrat gagné avec Gaz de France en 2010 entre en phase d’exécution. Le parc de véhicules à équiper a été étendu, passant de 400 à 1500 voitures courant 2012. Le développement de la  plateforme dédiée à ce client est achevé. Actuellement sont livrées les installations en même temps qu’est opéré le système. L’objectif est d’améliorer la rapidité des interventions chez le client. La solution télématique permet d’affecter le véhicule disponible le plus proche en tenant compte également du calcul d’itinéraire impacté par l’état du trafic urbain. « C’est un outil d’aide à la prise de décision » résume Marc Leminh en évoquant le dialogue social engagé par Gaz de France pour obtenir l’acceptabilité et l’adhésion du personnel à cette application.

Dans le secteur du BTP, Cemex Béton a confié à Novacom Services l’optimisation des tournées de ses camions toupies après avoir intégré la solution pour les livraisons nécessitant des pompes pour couler le béton prêt à l’emploi. Pour Cemex Granulats, la PME toulousaine effectue également le suivi des barges. D’autres donneurs d’ordres comme Lafarge Granulats font partie du portefeuille clients.

Au sein des Nations Unies, le Haut-Commissariat aux Réfugiés a sollicité le spécialiste toulousain des solutions télématiques pour gérer son parc de véhicules. 1200 unités sont à équiper, les 300 premières installations démarrent cette année. Le HCR investit chaque année 1 million de dollars dans l’achat de moyens de transports (camions, 4 X 4…). D’où l’intérêt de bien maîtriser la logistique et l’entretien de la flotte. Avec la technologie déployée par Novacom Services (une technologie hybride GPRS/Satellites), l’on pourra localiser l’emplacement des véhicules à travers la planète, sécuriser les déplacements et informer en temps réel le conducteur des risques et état des routes. Le suivi englobe la maintenance, des données sur le mode de conduite et respect des règles…

L’OMS et la Croix Rouge font déjà partie des références clients. « Sur ces affaires, nous travaillons en partenariat avec UNOSAT, programme opérationnel pour les applications satellitaires, une agence basée à Genève qui collabore étroitement avec les Nations Unies » indique Marc Leminh. Le contrat  conclu avec le  HCR atteint les 2,4 millions de dollars.
Emma Bao
Diffusé le 28-11-2011

 

En notes :

-Effectifs : une cinquantaine de salariés sur deux sites Toulouse et Amsterdam (spécialisé dans la télématique pour la logistique). Le site d’Amsterdam est le fruit d’une opération de croissance externe réalisée en 2010 avec la reprise de l’activité télématique d’une branche de Général Electric.

-CA : 11 Meuros en 2011

-secteurs d’activité : eau/gaz/électricité, transport de marchandises, international, collecte de déchets

 Encadré 

Le projet Navi Canal

Porté par la Compagnie d’Exploitation des Ports et Novacom Services, le projet Navi Canal vise à développer une maquette de système télématique destiné à accroître l’activité touristique sur le Canal du Midi. A cet égard, Toulouse accueillera en 2013 la conférence mondiale des canaux d’où la pertinence de ce projet exemplaire. Le concept général de ce projet est le suivant. Les plaisanciers ou autres utilisateurs du Canal du Midi sont équipés de tablettes PC standards et pourront donc charger gratuitement l’application Navi Midi sur un App Store. Ils accéderont à des services gratuits de base et à des services avancés payants autour de thématiques liées à l’info tourisme, aide à la navigation et sécurité. Ces services sont fournis par la plateforme Novacom qui collecte également des informations statistiques sur l’utilisation de la voie d’eau. La plateforme sert ainsi de portail d’agrégation de données sur la voie d’eau.

Rappelons que le Canal du Midi accueille 500 bateaux par an, soit 1/5ème du tourisme fluvial français dont 80% d’étrangers en période estivale. des milliers de passages d’écluses sont effectués (le Canal en comportant 63 entre Bordeaux et Narbonne).

Pour la viabilité du système, les ressources proviendront de la publicité qui pourra être géolocalisée  (infos sur les restaurants, lieux de visites touristiques…) et un abonnement à la semaine des plaisanciers pour obtenir plusieurs types de datas (avis à la batellerie, info trafic, info portuaire, alertes météo …). L’aspect aide à la navigation précise est la composante la plus technologique et avant-gardiste du projet.


Créée en 2002, Novacom Services est filiale de CLS (60% du capital) et de Télespazio (40%).