Soterem : vers la production de produits propres

Intégration chez Soterem

Toutes les opérations d’intégration thermique, mécanique et électrique du module de charge utile d’Argos 4 se sont déroulées dans la salle blanche de niveau ISO 8 de Soterem à Castanet-Tolosan. C’est l’une des facettes du pôle spatial de cette PME qui représente 30% de son activité locale complétée par le nucléaire, la défense, l’aéronautique, très complémentaires.  

Soterem a travaillé avec son partenaire Alten Sud-Ouest pour conduire ces opérations sur Argos 4  jusqu’à la livraison du module en Inde. Cette PME intervient depuis une trentaine d’années dans ce domaine principalement pour le Cnes sur des projets de vols habités, de satellites ou d’instruments avec des références comme la filière Myriades, Spirale, Columbus…Fondée en 1975, Soterem fait aujourd’hui partie d’une ETI, Sermat au sein du groupe Neuvessel. Elle emploie 70 salariés. La croissance est au rendez-vous,  le chiffre d’affaires est passé de 7,5 M€ en 2017 à 9,5 M€ en 2018.  « Nous venons de créer un pôle innovation. Avec Arianespace qui nous a remis le prix de l’innovation en 2018, Soterem a signé un contrat sur plus de 30 ans. Nous avons l’ambition de développer un catalogue de produits sur étagère » explique  Corine Lacoste, directrice générale de Soterem. Un des axes concerne des motorisations embarquées brushless pour des applications CMG (Centre de moment de gravité) servant à l’orientation du satellite.