Space Aero : le 3ème Performances Industrielles visera « l’Industrie du futur »

Christophe Cabaret, directeur général de Space Aero

L’association Space Aero est depuis 2014 le maître d’œuvre des projets Performances industrielles menés auprès de la supply chain aéronautique pour le compte du Gifas. La phase 2 sur 2017-2020 est en cours. Le but vise toujours l’amélioration des performances en termes de délais de livraison et qualité dans le cadre de la montée en cadence des programmes d’Airbus. Au prochain Bourget 2019, une nouvelle phase devrait être annoncée dédiée à l’Industrie du futur dans les PME de la filière.

La réflexion chez Space Aero est partie il y a un an avec l’aide d’un consultant. Car derrière le terme Industrie du futur devenu fourre-tout, il fallait définir une vision globale des besoins réels de la supply chain à moyen terme  pour dégager de nouveaux leviers de compétitivité, maintenir le tissu industriel sur le territoire. A la différence des deux premiers projets centrés sur l’organisation du travail, la sécurisation de l’OTD ( à plus de 90%) et le collaboratif, l’objet est d’aller vers un gain économique  au sein des entreprises. Dans la corbeille de la future PME du futur il y aura bien la continuité numérique avec les trois programmes Air Supply, Air Connect (connecter les ERP) et Air Cyber portés par Boost-Aerospace, une émanation d’Airbus, Dassault, Thales et Safran. « Ces trois dimensions seront encapsulées dans la phase 3 » indique  Christophe Cabaret, le directeur général de Space Aero. Un 1er projet pilote a été lancé dont les résultats sont plutôt positifs. Si la phase 3 n’est pas confirmée, les entreprises paraissent prêtes à adhérer à l’instar de plusieurs régions et du Gifas. Reste à trouver le financement pour entraîner la mobilisation de 300 entreprises. Il y aura des près requis avec une feuille de route précise et adaptée au contexte de la PME. On imagine que la capacité à investir sera sans doute une composante nécessaire.  « Nous aiderons les entreprises à faire les bons choix techniques et les accompagneront vers une nouvelle maturité en étant très pragmatiques ». Space Aero envisage de s’appuyer sur l’expertise de technologues aguerris pour implémenter la transformation.  Le travail en groupe déployé sur PI 1 et 2 avec les grappes pilotées par un donneur d’ordre sera-t-il reconduit ? Le partage des savoir-faire entre PME au sein des grappes a bien participé à la réussite de Performances Industrielles. Ces échanges inter-entreprises appréciés par les PME font partie des méthodes d’action de Space Aero en vis-à-vis, via les webinar, les réunions en ligne.