Stella Group. Le spécialiste de la fermeture acquiert une société irlandaise

Didier Simon, Pdg de Stella.Group

En soixante ans, La Toulousaine est devenue la société emblématique d’un groupe de dimension nationale, Stella.Group. L’entreprise, autrefois appelée FTFM La Toulousaine, n’a plus rien d’une PME artisanale. Rejointe en 2009 par Didier Simon, son Pdg, elle fait maintenant partie des champions français de la fermeture de bâtiments. Le groupe Stella.Group annonce ce 24 avril  l'acquisition de la division Volets et Stores du groupe irlandais CRH. Un groupe qui pèse 200 M€  et dont les volets et stores sont commercialisés sous les marques Alulux, AVZ, Erhardt Markisen et SWS, et qui détient des positions de leader dans les marchés clés d'Europe comme l'Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Cette acquisition permettra ainsi à Stella.Group "de quasiment doubler son chiffre d'affaires, de diversifier sa présence à l'international avec dorénavant environ 45% des revenus générés hors de France, et d'accéder à des marchés adjacents attractifs comme notamment celui de la protection solaire". 
D’un chiffre d’affaires de 47 M€ en 2010, l'entreprise historique FTFM La Toulousaine puis La Toulousaine est passée à 65 M€ en 2018 et elle est surtout à l’origine de la formation de Stella.Group qui pèse aujourd’hui 200 M€ de CA en tout, avec un effectif de près de 900 personnes réparties sur 5 sites de production en France. Stella.Group compte 10 000 clients et est numéro un en France pour la vente de volets roulants  (550 000 unités) et numéro un en Europe pour les grilles et volets (25 000).