Thales. Une Digital Factory pour accélérer la transformation

Chez Thalès, la route vers la digitalisation n’est pas  une préoccupation nouvelle. Cependant, selon Jean-Yves Plu, directeur de la Digital Academy du groupe,  il restait encore des efforts à faire pour mener  les 65 000 salariés Thales répartis dans le monde (dont 4 500 en Occitanie) vers  cette nouvelle façon de travailler et de servir le client : « Grâce à la personnalisation et à l’aspect ludique de nos outils de formation, nous espérons donner envie à l’ensemble des collaborateurs de s’intéresser aux solutions digitales. » La Digital Academy est un des piliers de la Digital Factory, structure créée il y a un an à Paris et qui mobilise aujourd’hui 220 personnes.   La mission de la Digital Factory Thales est ambitieuse, puisqu’elle a pour but d’accélérer la transformation digitale du groupe. Pour cela, les équipes se sont donné l’objectif de créer des MVP, ou Minimum Vailable Product (MVP), c’est-à-dire des produits ou services digitaux développables en moins de six moi.   «Ce ne sont pas les idées qui manquent. Mais toutes ne sont pas éligibles. Le challenge aujourd’hui c’est la multiplicité des possibilités et de  savoir décider où investir », explique Aurélien Debreyne, un des « digital champion » du groupe, chargé de faire le trait d’union entre  les services avioniques du groupe et la Digital Factory.