Toulouse. Merkel et Macron à Toulouse : des annonces, notamment dans l’IA et le spatial

Philippe Mhun, directeur des programmes Airbus, Emmanuel Macron et Angela Merkel, lors de leur visite. ©Rémi Benoît.

Mercredi 16 octobre, le président de la République Emmanuel Macron et la chancelière de la République fédérale d’Allemagne Angela Merkel étaient à Toulouse à l’occasion du conseil des ministres franco-allemand. Les questions climatiques, industrielles, de défense et de sécurité étaient au programme. Les deux chefs d’État ont démarré la journée par une visite d’Airbus, accueillis par Christian Sherer, responsable des ventes qui présentait l’A350 comme le programme le plus moderne avec 70 % de matériaux nouveaux, une réduction de consommation de kérosène de 25 %. Philippe Mhun, directeur des opérations, était aussi présent pour expliquer la chaîne de montage. Après un échange bilatéral, le Conseil des ministres franco-allemand a été organisé, suivi d’un dîner avec quelques-uns des chefs d’entreprise du club European Round Table of Industrialists (les dirigeants de Nokia, Orange, Air Liquide, Titan Cement, Philips, BASF, Volvo). Lors d’une conférence de presse les deux chefs d’Etat ont annoncé que les agences françaises et allaient financer des projets communs dès 2020 dans le domaine de l’IA et de l’innovation de rupture. Dans le domaine du spatial, les deux pays ont acté une préférence européenne concernant les lanceurs Ariane 6 et ils reconnaissent que « l’utilisation des services d’Ariane 6 par des utilisateurs institutionnels est un des facteurs déterminants pour consolider son exploitation.»