Vitesco Technologies va développer un nouveau système de pile à hydrogène

Fournisseur de technologies de propulsion et de solutions d'électrification, Vitesco Technologies participe à un projet de développement de systèmes à hydrogène baptisé ECH2. Dans le cadre du plan de relance du gouvernement français, le CORAM (comité d'orientation pour la rechercher automobile et la mobilité) a sélectionné 14 nouveaux projets pour recevoir une partie des 109 millions d'euros de budget alloué et "transformer en profondeur l'industrie automobile".

Eviter des surcoûts liés à la teneur en platine de la pile à combustible

Ainsi, en partenariat avec IFPEN, le laboratoire Laplace et les industriels Siemens Industry Software et ALSTOM Hydrogène, Vitesco Technologies va développer et produire des nouveaux calculateurs électroniques. Le consortium ambitionne notamment de faire évoluer des briques technologiques issues des véhicules thermiques et électriques tenant compte des acquis de l’aéronautique et du ferroviaire principalement. Le projet s’adressera au marché des véhicules utilitaires légers, des bus et des camions. Vitesco Technologies utilisera ses capacités de production établies à Toulouse pour répondre à la demande croissante d'électronique de contrôle de pile à combustible dans la seconde moitié de cette décennie et en particulier de la part des constructeurs français, leaders sur le marché des véhicules utilitaires légers.En 2020, l'entreprise allemande a enregistré environ 8 milliards d’euros de ventes et emploie près de 40 000 personnes dans environ 50 sites dans le monde.