M Capital Partners va ouvrir un incubateur pour repreneurs

Rudy Secco (3ème en partant de la gauche), pdg de M Capital Partners et une partie de son équipe.

L'investisseur privé et indépendant M Capital Partners se tourne vers les  financements institutionnels locaux. Une orientation qui lui ouvre de nouveaux horizons, notamment sur l'Occitanie. Tout d'abord, M Capital Partners a été sélectionné par la Région pour la gestion d'une partie du fonds européen Foster : sur une durée de dix ans, 15 M€ lui ont été confiés en novembre dernier, pour assurer le financement du haut de bilan des entrepreneurs locaux. Irdi Sordiec Gestion est l'autre investisseur désigné. "Nous prévoyons 25 investissements sur les cinq prochaines années, soit environ 5 par an", prévoit  le directeur d'investissement Alexandre Sherer. Une première opération sera annoncée dès mi-décembre auprès d'une ed-tech locale (métiers de l'éducation). Qui sera éligible ? Une entreprise innovante nécessitant un financement dans sa phase d'amorçage ou le palier au-dessus, qu'on appelle la Série A. L' apport envisagé oscillera entre 150 et 300 K€. Pour la phase Série A, le montant sera de 700 K€ à 1 M€.

Un nouveaux fonds de 30 M€ dédié la reprise d'entreprise
Deuxième projet en cours d'élaboration, aussi rendu posible grâce à son rapprochement avec la Région Occitanie : la création d'un incubateur dédié à la transmission d'entreprise : " Cet espace (dans le bureaux du siège toulousain) sera dédié aux repreneurs. On peut injecter autant d'innovation dans la reprise que dans la création", remarque Rudy Secco, pdg de M Capital Partners. Mentorat, formation, ouverture vers tout un écosystème et financement seront proposés. Pour mettre en place ce nouvel outil, un fonds de 30 M€ est prévu. 30 à 40 projets pourraient être sélectionnés pour aboutir à une dizaine d'investissements annuels environ. M Capital Partners a été créé en 2002 et est devenu indépendant il y a 3 ans, suite à son détachement de la Caisse d'Epargne. Dirigée par Rudy Secco l'entreprise emploie une quarantaine de personnes. Une trentaine est au siège à Toulouse (nouveaux bureaux dans le centre-ville), les autres sont dans des bureaux provinciaux et parisiens de l'entreprise. En 10 ans, l'investisseur a collecté 450 M€. Il accompagne 155 entreprises, dont 96 en Occitanie (soit 123 M€ investis dans la région). Ses métiers : le capital investissement, l'immobilier et la dette. Ses financements : les grandes instutions (banques, mutuelles...), des investisseurs territoriaux, des particuliers (via les réseaux de gestion de patrimoine, etc.), les retails indépendants et enfin le grand public à travers un du financement participatif.