Nouveau site de production d’hydrogène vert aux Portes du Tarn

La société H2V vient de signer un contrat de réservation pour l’installation d’un nouveau site de production d’hydrogène renouvelable sur la zone d’activité Portes du Tarn.

La zone d'activité Portes du Tarn. Crédit : Studios H2G.

La zone d'activité Portes du Tarn. Crédit : Studios H2G.

La mise en service du futur centre de production d'hydrogène vert aux Portes du Tarn par H2V n'est pas pour aujourd'hui... Si tout se passe comme prévu le process d’installation devrait prendre six ans, selon François Dedieu, directeur de la stratégie chez H2V. Son entreprise, filiale du groupe normand Samfi, est sur ce marché émergent depuis 2016 et compte déjà une dizaine de projets en cours éparpillés sur le territoire national.Le contrat de réservation de terrain annoncé dans notre région marque le début du long process qui permettra le démarrage des études et des formalités à accomplir avant l’obtention d’un permis de construire.

Une dizaine d'hectares pour une production annuelle de 100 megawatts
Sur une dizaine d’hectares, le projet occitan devrait approcher un budget d’investissement de 150 à 160 millions d’euros. Ce futur point de production basé en Occitanie permettrait  d’approvisionner une flotte de 2000 à 2500 camions hydrogène par an », explique François Dedieu qui annonce une production annuelle de 100 MW. Ce projet ne figurera pas parmi les plus grosses usines d'H2V. A titre d'exemple, à  Fos à Marseille l'industriel prévoit sur un même site 6 unités de production de 100 MW avec une mise en service à partir de 2026.  La particularité des sites de production d’H2V est son approvisionnement en électricité d’origine renouvelable, par l’intermédiaire de PPA (contrats d’achat d’électricité) signés avec les producteurs d’énergie photovoltaïque, éolienne. Le groupe Samfi-Invest détient aussi une activité d’installation de centrales photovoltaïques (Samsolar) et d'éolien (Samfi Energy) ainsi qu' une filiale dédiée à la distribution (stations services hydrogène Distry). De quoi maîtriser la chaîne de valeur de cette filière émergente.

Situé au bord de l’A68, près de Saint-Sulpice, l’autoroute qui relie Toulouse à Albi, le parc d’activité Portes du Tarn a vécu des retournements de situations réguliers autour du projet Terra 2. Les recours annoncés bloquent les travaux de viabilisation mais n’empêchent pas la commercialisation, selon la SPLA81. L'annonce de l'arrivée d'H2V en est la preuve. 

A lire aussi