ROBOTIQUE : Abankos Robotic une solution multi-robots pour le gardiennage des sites

Le marché de la robotique de service commence à frémir à l’instar de l’effervescence des années 80 autour de la micro-informatique. Après avoir participé au premier salon InnoRobo à Lyon, Philippe Roussel a décidé avec son associé de se lancer dans la vidéo -surveillance.

Passionné de robotique, il a fondé une première société spécialisée dans le tirage grand format à l’unité après avoir passé 15 ans chez HP. En septembre 2011, il crée Abankos Robotic pour offrir aux professionnels de la sécurité et aux installateurs d’équipements une solution de gardiennage multi-robots. Il s’agit d’intercepter le cambrioleur avant qu’il ne pénètre dans les locaux. Le voleur en général dérobe les biens en un temps très court, 3 à 5 mn pour décamper avant l’arrivée des forces d’intervention. Le concept imaginé par Abankos Robotic est une alternative ou un complément à la surveillance physique des lieux à protéger. Les robots détecteront une présence humaine, s’opposeront à l’intrus et avertiront un opérateur à distance qui prendra la main sur les machines.

Les premiers tests du système à déployer sont prévus cet été avec l’objectif de valider la solution en 2013 sur des sites pilotes. La R&D porte sur l’identification d’un mouvement appartenant à un humain, la couverture de l’espace à surveiller, le travail multi-robots avec un système d’intelligence artificielle pour coordonner les tâches, la mise en œuvre par le robot des moyens de dissuasion (dialogue avec l’intrus, déclenchement d’alarme…). Les risques encourus par les gardiens, la pression sur les coûts de gardiennage, la marge de manœuvre avec laquelle opèrent en toute aisance les malfaiteurs…autant d’arguments qui plaident en faveur d’une approche robotique pour la sécurisation des biens et des personnes.
Emma Bao
Diffusé le 29 mai 2012