Webinaire du Medef 31 . Les conditions pour un déconfinement réussi

Dernier webinaire du Medef 31 organisé le mardi 23 juin avec le partenariat de la société  Abaques Audiovisuel.

Le dernier rendez-vous organisé par le Medef Haute-Garonne s’est tenu ce mardi 23 juin sous forme de webinaire. Des experts RH et de coaching et des entrepreneurs sont intervenus pour échanger sur les meilleures pratiques de management post-confinement.

En tant qu’animateur de la commission sociale formation du Medef 31, Georges Vaccaro, aussi co-directeur du cabinet Adviabilis, animait le dernier Mardi du Medef sur le thème : « Comment recréer la confiance et mobiliser ses équipes ? ». Conseils d’experts et témoignages de chefs d’entreprise ont alimenté ce webinaire. Les sujets de la mise en place du télétravail, du retour au bureau, des méthodes management pour motiver les équipes ont été évoqués.
 
Donner une vision claire de sa stratégie
 Carine Hennebert (directrice du développement chez RH Partners), Virginie Martin (directrice Sud-Ouest chez Interactifs) et Isabelle Sagon (experte en solutions RH chez Perfhomme) ont donné de nombreux conseils pour une reprise réussie : le manager doit « parler vrai », il doit savoir être direct sans être brutal. « Souvent on n’ose pas dire ce qu’on veut », remarque Virginie Martin qui conseille fortement d’éviter le jeu des devinettes pour se faire comprendre : « être influent, c’est dire ses véritables intentions ». Isabelle Sagon a abordé le thème de la mise en confiance dès l’arrivée des collaborateurs sur leur lieu de travail. Toujours selon cette experte en RH, il est important, en ces temps d’incertitude, de donner des objectifs clairs et une vision concrète de la nouvelle stratégie de l’entreprise.

Eviter des phrases d’accueil comme « on va se remettre au travail », en se rappelant que certains ont travaillé et que d’autres auraient bien aimé ne pas avoir arrêté ! Marina Tigli, coach pour l’association 60 000 rebonds sur Albi et en Haute-Garonne, a insisté sur les effets catastrophiques sur la vie de l’entreprise de la perte de confiance du dirigeant : « Les dirigeants doivent accepter de voir les choses différemment, ne pas être dans le déni ». 

 
Télétravail : FullSave et Altran Sud-Ouest témoignent
Carine Hennebert a listé des conseils pratiques pour une organisation en télétravail réussie. L’intégration des équipes dans cette mise en place est essentielle. C’est ce à quoi travaille aujourd’hui Laurent Bacca, à la tête de FullSave ; Cet opérateur d’infrastructures numériques est intervenu pour témoigner de son expérience. Au sein de son entreprise, la totalité des effectifs a basculé au télétravail : « Certains ne veulent plus revenir, et c’est vrai que ça bien marché. Mais je sais qu’il faut aussi du présentiel alors nous prenons le temps de discuter pour nous réorganiser ». Le dirigeant prône les deux jours de télétravail par semaine.

Autre témoignage, celui d’Elise Choulet, DRH d’Altran Sud-Ouest, qui a organisé le travail à distance de ses 2900 collaborateurs. Seule une dizaine d’entre eux venaient sur site pendant le confinement. Un petit manuel du déconfinement a été réalisé pour accueillir les 50 % de salariés qui ont repris. La DRH vise aussi deux à trois jours de télétravail par semaine et l’organisation en flex office. Car en dehors de la mobilité (et donc de la baisse de consommation carbone), du confort de vie, de la meilleure productivité, le télétravail a aussi des effets non négligeables comme la réduction du coût des locaux…