Cité des start-up

Les anciennes halles de Latécoère situées dans le quartier Montaudran à Toulouse vont se transformer en village de l’innovation. Les travaux sont en cours et la première tranche s’annonce pour début janvier 2020.

Pour le moment dénommé Cité des start-up, ce lieu gigantesque de 12 000 m² hébergera dès janvier 2020 (date annoncée de la livraison de la première partie du projet) une partie de l'écosystème local dédié à l'innovation et au développement économique. Concrètement, l'espace comprendra un tiers-lieu, un espace FabLab et un espace événementiel. Ces halles réhabilitées abriteront aussi les équipes de l'agence de développement économique Ad'Occ et celles de l'incubateur régional Nubbo. Sur le plan architectural, la façade rappellera la devanture de l'usine avant son bombardement en 1944. A l'intérieur, béton et métal reprendront le thème de l'industrie mais s'ajoutera une touche contemporaine tournée vers l'environnement avec notamment une palmeraie installée dans une des halles. C’est l’agence toulousaine Taillandier Architectes Associés qui porte le projet.Les installations se feront en deux temps : la FablLab, Nubbo et le tiers-lieu emménageront débit 2020. Les locaux d'Ad'Occ, la salle de conférence et les salles de réunions d'annoncent pour la derucième partie de l'année.

Manatour et At Home aux manettes
Le projet est chiffré à près de 33 M€, dont 5,5 M€ liés à l'achat du lot et 27,4 M€ destinés aux travaux. Le groupe Manatour présidé par Pierre-Olivier Nau (activités de tourisme d’entreprise, gestion et animation du musée Aeroscopia ; 85 collaborateurs ; CA : 6,5 M€) se chargera de l’animation du futur FabLab. Cinq personnes animeront cet espace dédié aux « makers » qui cherchent à réaliser ou valider leurs produits avec de l’outillage, des imprimantes 3D... Ce fablab fonctionnera 6j/7. L'association At Home dirigée par Arnaud Thersiquel (activité d’hébergement de start-up à Toulouse et à Paris) a été désignée pour l’animation du Tiers-lieu : cet espace accueillera les start-up et sera composé d’espaces de coworking (près de 300 postes de travail), de salles de réunions, d’un espace conférence de 200 places et d’un service de restauration (celui-ci sera géré par Esprit Pergo).