Vitesco Technologies se lance dans les deux roues électriques depuis Toulouse

Retenu dans un appel à projet afin de développer des technologies de rupture pour les véhicules du segment 2/3 roues, Vitesco Technologies lance une campagne de recrutement pour son département R&D de Toulouse.

Fournisseur de technologies de propulsion et de solutions d'électrification, Vitesco Technologies a profité du salon EICMA 2021 en Italie (une exposition internationale des deux roues et véhicules récréatifs) pour présenter ses projets dédiés aux véhicules électriques, à batterie et hybrides. 

Une vingtaine de recrutement à venir

Ce projet, nommé "Elec Integ", a été retenu dans le cadre d'un appel à candidatures du Coram (comité d'orientation pour la recherche automobile et mobilité) afin d'aborder la problématique de contrôle de puissance de ces véhicules. Ainsi, l'entreprise allemande devra développer deux nouvelles cartes électronique de contrôle (une de 48V et une de 96V) d'ici à la fin 2023 ainsi qu'une solution de contrôleur de batteries BMS pour optimiser l'utilisation de l'énergie stockée et répondre aux futurs standards. Le département R&D de Toulouse, dédié aux segements des 2 roues, ouvrira en 2022 une vingtaine de postes d'ingénieurs supplémentaires, lui qui a déjà quasiment triplé ses effectifs depuis 2015 pour compter aujourd'hui environ 100 personnes.

Employant près de 40 000 personnes sur une cinquantaine de sites dans le monde, Vitesco Technologies a réalisé un CA de 8 milliards d'euros en 2020.