Le Drive tout nu. Le nouveau magasin de vente en vrac se développe

Salomé et Pierre Géraud, cofondateurs du Drive tout nu. Crédit : J. Cierco Photographe.

Un an après son démarrage, l’enseigne toulousaine Le Drive tout nu annonce de nouvelles ouvertures de magasins drive. Un concept original de vente de produits de proximité et de qualité, livrés sans emballages, dans des bocaux de verre ou des sacs en toile. 

La transparence est le maître-mot de l’enseigne Le Drive tout nu : zéro déchet d’emballage, minimum 70 % de la marchandise produite à moins de 100 km du magasin de Beauzelle (périphérie de Toulouse), et une sélection de produits de qualité ou bio. L’originalité par rapport aux magasins de vrac qui s’ouvrent les uns après les autres dans les centres-villes ? l’effort d’information sur la qualité des produits et la distribution en service-drive, après une commande sur le site internet. « Acheter en vrac peut devenir contraignant quand on doit se servir soi-même. Nous avons cherché à simplifier le plus possible la vie du consommateur en lui préparant sa commande. », explique Salomé Géraud, cofondatrice de ce nouveau concept avec son conjoint Pierre Géraud.

Concrètement, le client vient récupérer sa commande dans le drive : les produits commandés sont présentés dans des bocaux en verre et des sacs en toile. Fruits, légumes, épicerie, produits d’entretien, produits cosmétiques… on trouve de tout, sauf du poisson et de la viande. Les contenants vides rapportés à la visite suivante donnent droit à un bon d'achat de 10 cts par contenant. Le Drive tout nu se charge de les nettoyer et de les remettre dans le circuit.

Un concept à déployer
Qui sont les 250 clients hebdomadaires de ce premier Drive tout nu en activité à Beauzelle depuis un an ? « Au départ, les profils étaient majoritairement des militants, des personnes engagées, mais maintenant, le geste s’est « démocratisé » et nous avons des familles, des jeunes, des retraités, des personnes qui veulent tout simplement mêler qualité de l’alimentation et geste écologique.» Aujourd’hui au nombre de sept, l’équipe va s’agrandir avec six nouveaux recrutements prévus dès les 1er semestre 2020. 

L’ouverture d’un deuxième magasin s’annonce entre Ramonville et Montaudran, dès ce premier semestre. Plus grand, ce futur site bénéficiera d’une zone de stockage de plus de 300m². Suivra une troisième adresse, la même année, toujours en périphérie de Toulouse (l’emplacement n’est pas encore décidé). Au vu du succès de la formule (activité rentable depuis août 2019, CA non communiqué), les deux jeunes entrepreneurs commencent déjà à réfléchir à un essaimage de leur concept, probablement sous forme de franchise.