PARFUM ET HYGIENE : Interview de Sophie Berdoues, PDG de Parfums Berdoues

 

 

 

 


 

 

 

Pharmacienne de formation, Sophie Berdoues a rapidement intégré la PME familiale, acquérant sur le terrain les connaissances et l’expérience nécessaires au bon pilotage de l’entreprise. Cela n’a pas été sans écueil, le groupe a traversé des périodes fastes mais aussi des moments difficiles.

 

Surfant depuis 2010 sur une vague de croissance, Parfums Berdoues a recentré l’activité sur les produits phares, faisant de l’innovation le moteur de son développement.

 

A 46 ans, la présidente de cette PME familiale fondée en 1902, est bien déterminée à doubler d’ici 3 ans les résultats de sa marque Blondépil en grande distribution. Quant aux licences Jacadi et IKKS, elles se sont hissées en tête de la parfumerie enfant avec 42% de parts de marché.

 

 

 

 

De l’innovation, du relookage de la gamme : Parfums Berdoues monte en puissance commerciale avec la sortie de plusieurs produits à la rentrée 2012 et début 2013. De quoi soutenir la croissance du chiffre d’affaires qui devrait atteindre cette année 18,7 M€, en progression de 10%.

En avant-première, Sophie Berdoues nous dévoile les nouveaux lancements en cours.

 

EMP : Quelle sera l’actualité en GMS ?

Sophie Berdoues : Nous allons capitaliser sur Blondépil qui génère actuellement 30% de notre CA. Cette marque en propre  arrive en 3è position sur le marché des cires épilatoires,  occupant 5,2% des parts. Un nouveau palier est franchi avec la mise en rayon depuis quelques semaines d’une formule innovante, contenant un actif spécifique atténuant la douleur liée à l’extraction du poil. Les ventes de ces bandes de cire froide  ont doublé suite à la récente campagne télé.

Notre objectif est de faire de Blondépil une marque globale. De ce fait,  nous préparons pour 2013 la crème épilatoire parfaite, celle qui cumule toutes les qualités  attendues par les consommatrices. Elle n’altérera pas le film protecteur de la peau, sera efficace en 3 mn, aura un effet de longue durée et s’accompagnera d’un parfum agréable.

 

EMP : Envisagez-vous une diversification de l’offre en GD ?

S. B. : Oui, nous attaquons l’axe produits d’hygiène avec « Les Petits Plaisirs », des gels douche associant le soin et le plaisir avec des alliances originales comme violette/macaron, rose/framboise, coquelicot/gingembre, fleur de vanille/acacia…Au total, 6 références (1) feront leur entrée en linéaire début 2013.

 

EMP : Sur les licences, quelles sont les évolutions en cours ?

S. B. : Nous nous avons développé une nouvelle fragrance « IKKS for a Kiss », destinée à la jeune fille adolescente, la tranche 11-16 ans. Nous jouons sur le registre des  premiers amours avec un packaging rouge vif dans un esprit glamour rock.  Un marquage holographique a été choisi pour la circonstance et il a été généralisé à toute la ligne IKKS.

Sur la marque numéro 1 en France parfums d’enfant,  « Mademoiselle Jacadi » a fait peau neuve avec une nouvelle image ciblant les jeunes filles élégantes et raffinées de 8 à 12 ans. Ce lancement accompagne la nouvelle ligne vestimentaire du même nom que la griffe a conçue pour les collégiennes.

 

Nos relations avec les marques sont excellentes, leurs chefs de produits travaillent en partenariat avec les nôtres dédiés aux licences. 

 

EMP : Vous avez des créations propres dont la violette de Toulouse, des eaux de Cologne…Quel serait votre rêve de parfumeur ?

S.B. : Un challenge me tient à cœur depuis plusieurs années : que Berdoues occupe une place en parfumerie ! Ce n’est pas mission impossible mais il faut trouver les bonnes armes pour s’imposer aux côtés des grands noms qui investissent en marketing et communication des sommes colossales.

Emma Bao

Diffusé le 30-08-2012

 

(1)          : 4 sur le segment gel douche, 1 gel gommant, 1 douche-huile.

 

Encadré 1

 

Actionnaire majoritaire

Au capital de la société depuis 2004, Perfectis en est sorti en 2011. Sophie Berdoues a pris le contrôle de l’entreprise ; sont entrés dans le nouveau tour de table, aux côtés du partenaire Multicroissance, Avenir Entreprise, Grand Sud-Ouest Capital.

Encadré 2

 

En chiffres

-CA 2011 : 17 M€

-30% du CA réalisé à l’exportation. Au Royaume-Uni, la marque vient d’être référencée par Marks & Spencer.

-Effectifs : 95 salariés

-Marques : Blondépil, Les Petits Plaisirs, Chantal Thomas, IKKS, Jacadi, Berdoues, Molyneux