Quid-IA développe des chatbots juridiques

Créé en avril 2018 par le cabinet d’avocat Altij, Quid-IA développe des chatbots juridiques. Cette  legaltech exploite la technologie développée par la société toulousaine Inbenta, spécialiste en intelligence artificielle.  Son premier robot est dédié à la mise en conformité au RGPD des entreprises en assistant les directions, les RH et les DPO, en sensibilisant le personnel aux enjeux liés à la protection des données personnel. Ici la base de données contient plus de 300 questions. Parmi les premiers utilisateurs, Irun, spécialiste du e-commerce en dans le running. « Avec Quid- IA, nous souhaitons pouvoir apporter une information de premier niveau » indique Maître France Charruyer, associée Fondatrice du cabinet Atij. D’autres thématiques seront développés : patrimoine, succession, propriété intellectuelle…. La version de base RGPD est appelée à s’enrichir, maintenue par Quid-IA (un ingénieur informatique plus un consultant) avec l’appui technique des juristes d’Atij.

« Au travers de Quid-IA, nous souhaitons offrir un meilleur partage du savoir avec la garantie de réponses validées par des experts. Bien sûr, les problématiques complexes ne trouveront pas leurs réponses avec ce service, l’avocat est là pour y pallier. Mais pour des questions précises et simples, pour soulager la charge de travail des directions et rassurer les salariés, le robot permettra à chacun d’avoir une réponse à sa question et d’y répondre en continu quelque soit son degré de maturité et de connaissance sur le RGPD, aujourd’hui, et sur d’autres sujets à terme. C’est aussi l’occasion de démocratiser l’accès au droit avec simplicité et bienveillance, un chatbot ne vous juge pas sur la pertinence de vos questions, il vous répond immédiatement et efficacement en fonction de son degré d’apprentissage et de la qualité de sa base de connaissance », précise Maître Charruyer. https://www.conformite-rgpd.expert/